Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • : Ahl As-Sunnah wa-l-Jamâ’ah ne délaisse pas la Sunna pour comprendre le Coran
  • Contact

Compteur

Compteur Global

Recherche

Catégories

Liens

2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 01:44

dons-258x300.jpg
Question posée au Cheikh 'Abdoul'Azîz ibn Bâz (qu'Allâh lui fasse Miséricorde) :

Une personne récolte de l'argent ou des dons et informe les donateurs que cette collecte a pour but de meubler un établissement d’enseignement du Saint Coran à l'étranger, et d’acheter des exemplaires du Coran et des livres de religion. Cette personne respecte bien ce qu’elle s’est engagée à faire, mais la somme récoltée a dépassé les besoins.

Peut-elle, sans que les donateurs en soient informés :

1 - Acheter avec la somme restante un enregistreur et des cassettes de Coran afin que les étudiants de ce même établissement en profitent ?

2 - Donner la somme restante pour participer à la construction d’une mosquée, ne serait-ce que pour une partie (du montant des travaux) ?

Quel est donc le jugement concernant cette situation ?

Réponse du Cheikh :

Elle doit dépenser ce qu'elle a récolté auprès des donateurs pour le bien de cet établissement, que ce soit en achetant des meubles, des livres ou autre chose.

Et elle ne doit pas dépenser cela pour quelque autre établissement que ce soit ou une mosquée, car elle n'a pas été mandaté pour cela.

Et c'est Allâh qui facilite toute chose.


Réponse donnée le 28 Ramadhân 1429 et figurant dans le "Majmoû' fatâwâ wa maqâlât moutanawwi'a", tome 14
Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-llâh Ibn Bâz

Partager cet article

Repost 0
Published by abdelrahim.medine.over-blog.com - dans Actualités - أخبار
commenter cet article

commentaires