Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • : Ahl As-Sunnah wa-l-Jamâ’ah ne délaisse pas la Sunna pour comprendre le Coran
  • Contact

Compteur

Compteur Global

Recherche

Catégories

Liens

27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 04:49

coupe_choux_blaireaux_logo.gifLe présentateur de l’émission : 

Qu’Allāh vous récompense en bien honorable chaykh.

Nous avons avec nous un appel du frère Aḥmad d’Algérie.

(Au frère :) Si tu veux bien te donner la peine...

Le frère : 

As-salām ʿalaykum.


Le présentateur et le chaykh : 

Wa ʿalayku as-salām wa raḥmatu-llāhi wa barakātuh.


Le frère : 

Qu’Allāh vous vivifie chaykh.

 

Le chaykh : 

Et qu’Allāh te vivifie aussi.


Le frère : 

Chaykh, ici, en Algérie, nous avons reçu, de la part de nos dirigeants, l’ordre de se raser (ḥalq) la barbe afin de concevoir des pièces d’identité et des passeports.

Que dites-vous de cela, ô chaykh ?


Le chaykh : 

Laissez la barbe dans son état actuelle, préservez-là et placez votre confiance en Allāh [qui dit] :

 "Et quiconque craint Allah, Il Lui donnera une issue favorable" (sourate talaq verset 2)


Le frère : 

Ô chaykh avez-vous un conseil [à nous donner] ?

Le présentateur : (Au chaykh :)

Il souhaite un conseil ô honorable chaykh.

Surtout, que cet ordre qu’ils ont reçus risque d’engendrer la non-délivrance de pièces particulières comme les passeports (pour celui qui ne s’y soumet pas).

 

Le chaykh : 

Par Allāh, je dis qu’il n’est pas permis aux musulmans... Il n’est pas permis à n’importe quel musulman de charger d’autres musulmans à contredire (khilāf) la Législation divine (charʾ).

Il ne lui est pas autorisé de charger des musulmans à cela.

Celui qui le fait et qu’il les astreints à la contredire alors il y a la crainte que [l’intégrité] sa religion soit touchée car celui qui intime l’ordre de contredire la Tradition prophétique (sunnah) et qu’il astreint et oblige les gens à la contredire alors il y a la crainte qu’il perde la foi (īmān) tel celui qui rencontre Allāh étant sur une autre voie (hudā) [que la bonne] car l’individu, soit il pratique une chose soit il astreint d’autres gens.


Nous disons donc, pourquoi Allāh dit :

"Et quand on leur récite Nos Versets bien clairs, tu discerneras la réprobation sur les visages de ceux qui ont mécru. Peu s’en faut qu’ils ne se jettent sur ceux qui leur récitent Nos Versets. [... ]" (sourate al-ḥadj verset 72)


Il est interdit à tout musulman s’apparentant à l’islām d’obliger un croyant à se raser (ḥalq) la barbe, de contraindre une musulmane à laisser paraître ses atours (tabarrudj), d’imposer la mixité (ikhtilāṭ) ou pousser le musulman à l’utilisation de l’usure (ribā).

Il est interdit à tout musulman d’obliger d’autres musulmans à contredire la Législation d’Allāh.


Tout ceci est considéré comme une grande désobéissance (maʾṣīyyah ʿaẓīmah) auprès d’Allāh [qui dit] :

"Qu’ils portent donc, au Jour de la Résurrection, tous les fardeaux de leurs propres œuvres ainsi qu’une partie des fardeaux de ceux qu’ils égarent, sans le savoir ; Combien est mauvais [le fardeau] qu’ils portent !" (souratean-naḥl verset 65)


Le présentateur : 

Qu’Allāh vous récompense en bien.


Programme avec le Grand Mufti Date :17-4-1431

Traduction : mukhlisun.over-blog.com


clipart_fleches_0198.pngLien de la fatwa en arabe

icone_audio.gif Ecouter le Cheikh

 

Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli Ash-Cheikh

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Homme musulman - رجل مسلم
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 04:48

ertyu.gifQuestion :

Quel est le jugement sur le fait de couper le surplus de la barbe ?

 

Réponse :

Le prophète (صلى الله عليه وسلم  ) a ordonné de laisser pousser les barbes [1], il n'est donc pas permis de prendre quoi que ce soit dans sa longueur ou sa largeur.

 

[1] NdT : Al Bukhârî et Muslim d'après Ibn 'Umar.

 

clipart_fleches_0198.pngOriginal en arabe

 

copié

Cheikh Abou Abderrahman Yahya Al Hajouri Al Yamani

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Homme musulman - رجل مسلم
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 04:46

Sans titre 1Quelle est la différence entre couper et tailler la moustache et quel est le mieux ? 

 

Cheikh Ibn Baz répond :

 

Le fait de la tailler est mieu, parceque le fait de le couper totalement est exagéré... 

 

Lorsqu’on questionna l’imam Malik sur celui rase sa moustache ? 

il a dit : "je vois qu’on doit lui faire mal en le frappant" 

et il a dit à propos du rasage de la moustache : 

"c’est une innovation qui est apparue parmi les gens" 
rapporté par Albayhaquy (1/151), voir « Fath al baari » (10/285-286), 

et c’est pour cela que Malik laisser sa moustache et lorsqu’on le questionna à propos de celà, il dit : 

"Zayd ibn Aslam m’ a raconté selon ‘amir ibni ‘abdillèh ibn Alzoubeyr que lorsque ‘Omar radhiaAllahou ‘anh se fachait, il tressait sa moustache et soufflait" 
rapporté par Attabarany dans « almou’jim alkabiir » (1/4/1) avec une chaine de transmission authentique. 

AbouZar’ah dans « Attarikh.. » (46/1) et Albayhaquy rapportent que

« cinq des sahaabah enlevaient de leurs moustaches ce qui est au bord de la lèvre »

et sa chaine de transmission est bonne. Il est aussi rapporté par ibn ‘asaakir (8/520/2) 

Attention la traduction est approximative 

Source : Adaab Azzifaf page137 
Edition : Almaktab Al islaamy 
Cheikh Al Albany 

 

 

Shaykh Abderahman ibn Muhammad ibn Qasim 

 

Le prophète a dit :

 « Taillez vos moustaches et allongez vos barbes, différenciez-vous des adorateurs du feu »

(rapporté par Muslim d’après Abu Hurayra) 

 

Le shaykh dit : « La signification de cette hyperbole « taillez » signifie couper tout ce qui dépasse de la lèvre supérieure et ne signifie pas raser totalement la moustache, car c’est en contradiction avec la sunna authentique du prophète.

Et c’est pourquoi, lorsqu’on a interrogé l’imam Malik à propos de celui qui se rase totalement la moustache, il a répondu que cela était une innovation qui était apparue chez les gens (rapporté par al Bayhaqi).»

 

copié de alminhadj.fr

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Homme musulman - رجل مسلم
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 04:45

505.gif Le Prophète  a dit : 

 

« N'épilez pas les cheveux blancs car c'est une lumière pour le musulman.

Pour chaque cheveux blancs poussés en Islam, Allah accorde au musulman un bienfait, l'élève d'un degré et le débarrasse d'un péché. » 

(Rapporté par Ahmad, Abu Dawud, Tirmidhy, Nasa`y et Ibn Maja). 

 

D'après Anas  : 

 

« Nous détestons qu'un homme enlève un cheveu blanc de sa tête ou de sa barbe.» 

(Rapporté par Muslim).


عن عبد الله بن عمرو بن العاص رضي الله عنه ، قال : قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا تنتفوا الشيب، فإنه نور المسلم، من شاب شيبة في الإسلام، كتب الله له بها حسنة، وكفر عنه بها خطيئة، ورفعه بها درجة 
أخرجه أحمد في المسند ( 6962- شاكر ) وصححه العلامة أحمد شاكر رحمه الله 

وروي بلفظ : 
الشيب نور المؤمن، لا يشيب رجل شيبة فى الإسلام إلا كانت له بكل شيبة حسنة، و رفع بها درجة 
أخرجه البيهقي في الشعب - انظر الصحيحة 1243- 

وأخرجه الترمذي – 2821- ، ولفظه : أن النبي صلى الله عليه وسلم نهى عن نتف الشيب وقال : إنه نور المسلم ، وعند ابن ماجه – 3721 – بلفظ : 
نهى رسول الله صلى الله عليه وسلم عن نتف الشيب وقال هو نور المؤمن 

و من حديث فضالة بن عبيد رضي الله عنه : 

من شاب شيبة في سبيل الله (وفي رواية : في الإسلام)؛ كانت له نورا يوم القيامة. فقال رجل عند ذلك : فإن رجالا ينتفون الشيب؟ فقال : من شاء؛ فلينتف نوره 
قال العلامة الألباني رحمه الله : 
أخرجه أحمد ( 20/6 ) في المسند والطبراني في الكبير وغيرهم من حديث فضالة بن عبيد رضي الله عنه ، انظره في الصحيحة ، وقال : 
رجال إسناده ثقات غير ابن أبي الصعبة وهو حسن الحديث ، السلسلة الصحيحة- 1244 و - 3371 

ومن حديث : كعب بن مرة ، أخرجه الترمذي – رقم 1634- ولفظه : من شاب شيبة في الاسلام كانت له نورا يوم القيامة 

ومن حديث أبي هريرة رضي الله عنه : ولفظه : 

( لا تنتفوا الشيب ، فإنه نور يوم القيامة ، ومن شاب شيبة في الاسلام ، كتب له بها حسنة ، وحط عنه بها خطيئة ، ورفع له بها درجة ) 

أخرجه ابن حبان – 1479- موارد 1235 – وقال : حسن صحيح - - وانظر الصحيحة تحت حديث رقم 1243- ج3- ص 247 ) 

ومن حديث عمر بن الخطاب رضي الله عنه : قال قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من شاب شيبة في سبيل الله كانت له نورا يوم القيامة 

أخرجه ابن حبان – موارد 1233 – وانظر الصحيحة 2972 – 

ومن حديث أبي نجيح السلمي رضي الله عنه قال : سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول : من شاب شيبة في سبيل الله كانت له نورا يوم القيامة 

أخرجه ابن حبان في صحيحه – موارد 1234 وانظر هداية الرواة – 3796 

ومن حديث عمرو بن عبسة رضي الله عنه : أن النبي صلى الله عليه وسلم قال :من شاب شيبة في سبيل الله كانت له نورا يوم القيامة ) أخرجه الترمذي برقم 1635 ) وانظر – هداية الرواة – 3319 - 

و من حديث أم سليم عند الحاكم في الكنى والضياء في المنتقى من مسموعاته وفيه زيادة في آخره باطلة منكرة كما قال الشيخ العلامة الألباني رحمه الله ، وهي لفظة ( ما لم يغيرها ) انظر الصحيحة تحت حديث رقم 1244 – ص 248 – ج 3 

و عن أنس رضي الله عنه قال : يكره أن ينتف الرجل الشعرة البيضاء من رأسه ولحيته - قال - ولم يختضب رسول الله -صلى الله عليه وسلم- إنما كان البياض فى عنفقته وفى الصدغين وفى الرأس نبذ.) أخرجه مسلم في الصحيح . 

قال المباركفوري في التحفة : نهى عن نتف الشيب : أي الشعر الأبيض من اللحية أو الرأس ، قال : إنه نور المسلم : الاضافة للاختصاص ، أي أن وقاره المانع من الغرور بسبب انكسار النفس عن الشهوات والفتور ، وهو المؤدي إلى نور الأعمال الصالحة فيصير نورا في قبره ويسعى بين يديه في ظلمات حشره ، قال ابن العربي : إنما نهى عن النتف دون الخضب ، لأن فيه تغيير الخلقة عن أصلها بخلاف الخضب ، فإنه لا يغير الخلقة على الناظر إليه . 
( التحفة – ج 7- ص 238 ) 

قال الشوكاني في نيل الأوطار : والتصريح بكتب الحسنة ورفع الدرجة وحط الخطيئة نداء بشرف الشيب وأهله وأنه من أسباب كثرة الأجور وإيماء إلى أن الرغوب عنه بنتفه رغوب عن المثوبة العظيمة 

وكتبه : أبو عمر محمد بن حمزة أل صلاح الأثري الفلسطيني 

 

clipart_fleches_0198.pngLien de l'original

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Homme musulman - رجل مسلم
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 04:43

Sans titre 1-copie-6Question :

 

Celui qui est stérile et utilise la prière employée par Zacharie selon la parole du Très Haut :

وَزَڪَرِيَّآ إِذۡ نَادَىٰ رَبَّهُ ۥ رَبِّ لَا تَذَرۡنِى فَرۡدً۬ا وَأَنتَ خَيۡرُ ٱلۡوَٲرِثِينَ

« Et Zacharie, quand il implora son Seigneur: "Ne me laisse pas seul, Seigneur, alors que Tu es le meilleur des héritiers. » (Sourate Al-Anbiya verset 89)

agit-il correctement ?

 

Réponse :

 

Il n’y a aucun mal à utiliser la dite prière à ma connaissance. Il est tout aussi bon d’utiliser d’autres (formules) telles :

«Mon Seigneur, Donne-moi une bonne progéniture, mon Seigneur Accorde-moi  une progéniture pieuse» ou d’autres prières semblables à l'instar de la parole du Très Haut : 

قَالَ رَبِّ هَبۡ لِى مِن لَّدُنكَ ذُرِّيَّةً۬ طَيِّبَةً‌ۖ إِنَّكَ سَمِيعُ ٱلدُّعَآءِ

«Ô mon Seigneur, donne- moi, venant de Toi, une excellente descendance. Car Tu es Celui qui entend bien la prière. » (sourate 3 verset 38)

Il  est recommandé, en plus, de se faire consulter par un médecin spécialiste.

Car il peut ne pas être stérile mais atteint d’une maladie curable.

De même, il lui est recommandé d’épouser une femme ayant déjà eu un enfant, car la cause de l’absence d’un enfant peut être liée à l’état de santé de l’épouse.

Peut être Allah fera-t-il de cette femme le moyen d’avoir une bonne progéniture.

Selon un hadith authentique, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)  a dit :

« Epousez les femmes amoureuses et fécondes car l’importance de votre nombre sera une source de fierté pour moi devant les autres communautés au jour de la Résurrection.  »

Allah est le garant de l’assistance.

 

Le recueil des fatawas du cheikh Abd Al-Aziz Ben Baz

Tome 8 page 422

copié de fatawaislam.com

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Homme musulman - رجل مسلم
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 04:42

0027.gif Le Prophète (paix et bénédictions d’Allâh sur lui) nous a mis en garde contre la tentation des femmes ; Quelle est la sagesse qu’il y a en cela et quel est le moyen efficace pour se prémunir de leur tentation ?

Quel conseil prodiguez-vous aux femmes qui exhibent leurs charmes ?

Qu’Allâh vous accorde du bien.

 

Réponse :

 

Dans un hadîth authentique rapporté par Usâmah Ibn Zayd (qu’Allâh soit satisfait de lui et de son père), le Prophète (paix et bénédictions d’Allâh sur lui) a dit :

 

« Je ne laisserai après moi une cause de trouble plus funeste à l’homme que les femmes »

[Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim].

 

Il a expliqué que la tentation des femmes est plus rude que toute autre tentation.

 

Cela est appuyé par cette parole d’Allâh :

 

(On a enjolivé aux gens l’amour des choses qu’ils désirent : Femmes, enfants... ) (s3, v14)

 

Le verset commence en effet par elles avant toutes les autres catégories, montrant ainsi qu’elles sont la base des tentations.

Cela provient du fait que la femme tout en étant amoindrie dans sa raison et sa religion [1], entraîne l’homme vers ce qui renferme l’insuffisance de la raison et de la religion, en le détournant de ce qui a trait à la religion et en l’incitant à l’excès dans la recherche du bas monde et c’est la pire des corruptions.

 

Muslim rapporte dans son recueil de hadîth authentiques que le Prophète (paix et bénédictions d’Allâh sur lui) a dit :

 

«... et craignez les femmes car la première tentation des Enfants d’Israël [2] portait sur les femmes. » 

 

Les causes de la tentation de la femme sont nombreuses telles : Sa position, sa démarche, son habillement, ses parures en plus du penchant vers la femme qu’Allâh a mis dans le cœur de l’homme et sa nature. 

 

Pour cela, le Prophète (paix et bénédictions d’Allâh sur lui) nous a mis en garde contre les femmes en disant :

 

« Deux catégories des gens de l’Enfer que je n’ai pas vues... »

 

- et il a cité parmi les deux- :

 

« Des femmes habillées qui sont nues, penchées et qui se pavanent, leur tête ressemblant aux bosses renversées des chameaux ; Elles n’entreront pas au Paradis et elles ne sentiront pas son odeur alors que son odeur sera sentie à partir de telle et telle distance. » 

 

Allâh leur a imposé les moyens permettant de garder la pudeur et de préserver la chasteté ;

Il dit :

 

(Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en parait et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines ; Et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allâh, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès.) (s24, v31).

 

Allâh -à lui la pureté a indiqué dans ce verset, les fondements du voile et de le chasteté de manière à protéger la femme et à préserver son honneur, sa noblesse, sa pureté et sa chasteté ;

 

Il lui a donc ordonné de baisser le regard ;

 

Ainsi, elle ne doit pas laisser aller son regard pour scruter ici et là, car il se peut qu’elle voit ce qui la tente et lui procure le malheur.

 

Il lui a aussi ordonné de préserver sa chasteté et c’est cela le principal but du voile ;

 

Et lui a interdit d’exposer ses parures sauf ce qui en apparaît et ne peut être dissimulé comme la robe, le voile, ... etc.

 

Ne sont exceptés que les mahram [3], celui qui n’éprouve aucun désir envers les femmes, et les enfants.

 

Il n’y a en fait pas de mal à ce que la femme découvre en présence de ces derniers quelques uns de ses charmes qui apparaissent en général comme ses cheveux, sa face, son cou, ses deux mains, ... etc.

 

Il lui a aussi ordonné de rabattre son voile sur sa poitrine, il est question de couvrir la fente de l’habit sur la poitrine, cela veut dire qu’on doit rendre le voile ample [4] de manière à couvrir la face, le cou, ... etc. et à la fin du verset, Il a mis en garde contre le fait de frapper avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures comme des bracelets de cheville, ... etc.

 

C’est ce que faisaient les femmes polythéistes dans la période de l’ignorance, antéIslamique.

 

Il y a une preuve que si la femme fait un mouvement dans le but de faire apparaître une parure qu’elle a sous le voile, cela entre dans cette interdiction comme par exemple la femme qui se pavane [5] ... etc. 

 

Parmi les moyens de préservation dans notre législation Islamique, il y a l’interdiction faite à la femme de se parfumer en sortant de sa maison car les hommes pourraient sentir l’odeur de son parfum.

 

En bref, l’Islâm a pris soin de la femme ainsi que de sa protection et s’est évertué [6] à écarter tout ce qui pourrait l’exposer à la perversion de ses mœurs et d’y entraîner autrui, attirer vers elle les mains des dévergondés tout comme il a garanti ses droits et lui a demandé de rester dans la maison, c’est donc la base en ce qui concerne la femme :

 

(Restez dans vos foyers ; Et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’Islâm (djâhilîyyah)...) (s33, v33).

 

Sauf en cas de besoin et elle sort alors voilée, chaste et débarrassée de toute parure ainsi que de tout ce qui pourrait exciter les hommes. 

 

Tout comme l’Islâm l’a protégée contre l’avilissement, la dépravation et la situation d’infériorité dans laquelle elle se trouvait dans la période de l’ignorance antéIslamique et dont souffre encore la femme dans les communautés non musulmanes, il a aussi préservé ses droits :

En tant qu’épouse, elle a ses droits ;

En tant que mère elle a ses droits ;

En tant que fille, elle a ses droits ;

Et elle a ses droits en tant que sœur, tante, ... et ainsi de suite.

 

Jusqu’à aujourd’hui on ne connaît pas un autre système qui comme la législation de l’Islâm qu’Allâh a agrée pour nous comme religion, protège la femme, lui impose le voile, de ne pas la sortir de la maison et de ne pas l’avilir tout en préservant ses droits, sa dotation de ce dont elle a droit comme honneur et tous les autres droits matériels et moraux.

 

La femme musulmane doit vraiment veiller soigneusement aux enseignements de sa religion afin de vivre dignement et honorablement, sinon elle mènera une vie d’humiliation, de honte et de mépris comme c’était le cas dans l’ignorance antéIslamique ;

 

Et les ennemis d’Allâh qui la trompent et lui disent des mensonges sont ses pires ennemis ainsi que des ennemis de sa chasteté et de son voile, ils sont les plus réjouis par sa perversion, son humiliation et son mépris, les communautés mécréantes ne sont pas loin de nous et nous devons donc tirer la bonne exhortation et la leçon.

 

Qu’Allâh préserve le voile et la chasteté de nos femmes et les protège du mal des méchants. 

 

 

[1] : A ce sujet, pour plus d’informations, il y a un article titré : « Explication du hadîth : « Les femmes sont déficientes dans leur raison et leur religion. », par Chaykh Ibn Bâz –rahimahu-l-lâh- : Voir l'article

[2] : C’est-à-dire les Juifs. 
[3] : Le mahram de la femme, est tout homme avec qui elle possède un lien de parenté qui lui interdit le mariage comme son père, son grand-père (paternelle et maternelle), son oncle (paternelle et maternelle), son fils, son petit fils… Quant aux cousins (du côté paternelle et maternelle) ils ne font pas partie de ses mahârim : Donc elle doit se voiler en leur présence, ne pas leur serrer la main… 
[4] : C’est-à-dire large. 
[5] : C’est-à-dire celles qui se paradent, se montrent, s’exhibent… 
[6] : Tenté, entrepris. 

 

Source : La revue « AL DAAWAH » N°10/Page 26-27/Djumâdâ II 1423 H.. 

Fatâwâ énoncés par sa Bienveillance le Chaykh ‘Abdu-l-‘Azîz Ibn ‘Abdu-l-lâh Âli-Ch-Chaykh, Mufti Général du Royaume d’Arabie Saoudite et Président du Comité des Grands Savants. 

copié de darwa.com

Cheikh Sâlih Ibn 'Abdel-'Azîz Âli Ash-Cheikh

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Homme musulman - رجل مسلم
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 16:38

beard.gifQuestion:

 

Est-il permis pour celui qui vit en Europe de raccourcir sa barbe si celle-ci lui cause des problèmes pour l'obtention d'un emploi ?


Réponse de Sheykh Sâlih Al Fawzân (Hafidhahoullah):

 

Accroche toi à la Sounnah dans n'importe quel endroit de la Terre et ne prête pas attention à plaire aux gens ou aux [quelconques] préjudices qu'ils pourraient te causer.

 

Accroche toi à la Sounnah, à la barbe et autre et ne fait pas de concessions vis à vis de ta religion dans le but de plaire aux gens. 

 

Ceci est la complaisance qui est interdite !

 

Na'am...

 

 icone_audio.gif Ecouter les Cheikh

 

Traduction sounnah-publication.com

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Homme musulman - رجل مسلم
commenter cet article
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 23:55

0036--2-.gif Question :

Sur notre lieu de travail, nous avons dans les toilettes des urinoirs accrochés au mur dans lesquels urinent certains frères qui mettent des pantalons.

Comment peuvent-ils s’assurer que l’urine ne touche pas leurs pantalons ? 

Un jour, j’ai conseillé une personne qui m’a répondu : « L’Envoyé d’Allah ne l’a pas interdit. »

  J’aimerais avoir des conseils et des recommandations.


Réponse : 

Il est autorisé d’uriner debout lorsqu’on prend garde aux éclaboussures d’urine sur le corps et les vêtements, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, urinait parfois debout (1)

C’est permis surtout si c’est nécessaire à cause de vêtements étroits ou à cause d’un handicap physique.

C’est toutefois déconseillé, s’il n’y a pas de nécessité.  


Fatwa du cheikh Al-Fawzân

Kitâb ud-Da‘wa (8), tome 3, page 46 . 

(1) Al-Bukhârî, chapitre de la purification, n°224 et Muslim, chapitre de la purification, n°273. 

copié de fatawaislam.com

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan

Repost 0
Published by abdelrahim.medine.over-blog.com - dans Homme musulman - رجل مسلم
commenter cet article