Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • : Ahl As-Sunnah wa-l-Jamâ’ah ne délaisse pas la Sunna pour comprendre le Coran
  • Contact

Compteur

Compteur Global

Recherche

Catégories

Liens

15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 02:51

53659.gif

icone_texte.gif  Dossier à télécharger


Table des matières du livre

 

 Introduction

Pourquoi doit-on connaître les différentes factions de l'Islam ? 
Les conseils du Prophète 
La division est-elle louable ? 
Quelle est la faction sauvée et celle égarée ? 
Qui devons-nous suivre ? 
Les conditions de l'acte agréé par Allah 
L'importance de suivre le Coran et la sunna 
L'égaré ne nuit qu'à lui-même 
La division et la désunion sont des épreuves pour le croyant 
Les conseils des savants de l'Islam 
Les biens guidés sont des personnes insolites 

 La Qadariya 

Leur origine et leur principale croyance 
Le destin selon les jabriya 
Les subdivisions de la Qadariya 

 Al-khawârij 

Leur origine 
Leur courant 
Que pensent-ils de celui qui commet un péché majeur ? 
Leurs caractéristiques provenant de la bouche même du Prophète 
Qui combattent-ils ? 
Leur manque de science probant 
'Ali Ibn Abi Taleb les a combattus 
Conseiller et exhorter leurs partisans 

 Les chiites 

Sens du mot "chiite" 
Leur courant à l'égard des compagnons 
Leur courant à l'égard du Coran et de leurs imams 
Les subdivisions du chiisme 

 La jahmiya 

Son origine 
Leur courant à l'égard des Noms et Attributs d'Allah 
Leurs ambiguïtés 
Leur courant à l'égard du destin et du Coran 
Les quatre "j" réunis 
Les autres sectes qui lui sont liées 
Origine des Mutazilites 
Le courant des Mutazilites 
L'origine de l'Acharisme et son courant 
Le repentir d'Abu Hassan Al-Ach'ari 
Acharisme ou Kullabisme ? 
La source de toutes les sectes 
Les livres écrits à ce sujet 

 Ce qui distingue les gens de la sunna des sectes dissidentes 

Les gens de la vérité existent toujours 
Les différences entre les gens de la sunna et les qadariya 
Les différences entre les gens de la sunna et les jabriya 
Les différences entre les gens de la sunna et les chiites 
Les différences entre les gens de la sunna et les khawârij 
Les différences entre les gens de la sunna et les jahmiya 
La complétude et la perfection de la croyance des gens de la sunna 
Les différences entre les gens de la sunna et les soufis 
Supplications 

 Réponses à quelques questions

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Mise en garde - groupes déviants
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 02:43
brume

Selon Abou Idris Al Khawlani, il a entendu Houdayfa Ibn Al Yamen dire :

 

"Les gens interrogeaient le Prophète sur le bien, et moi je l'interrogeais sur le mal, de peur de vivre jusque là.

 

Je lui dis : Envoyé d'Allah ! Nous étions dans la jâhiliyya et dans le mal, Allah nous a pourvu de ce bien, y aura-t-il du mal après ce bien?

 

Oui ! dit-il.

 

Et après, y aura-t-il du bien ?

 

Oui, dit-il ; mais mêlé de brume !

 

Comment est-elle cette brume? lui dis-je.

 

Des gens qui prêchent le contraire de mes enseignements, tantôt tu approuves leurs actes, tantôt tu les désapprouves !

 

Et après cela, y aura-t-il du mal ?

 

Oui dit le Prophète , des meneurs aux portes de l'Enfer, qui y précipiteront ceux qui répondront à leurs appels ! 

 

Envoyé d'Allah ! Décris-les nous !

 

Ils sont de nous-mêmes et parlent notre langue !

 

Que me conseilles-tu de faire si jamais j'arrive à ce jour-là ? dis-je.

 

Tâche d'être avec les communautés musulmanes et leur imam !

 

Et s'il n'y a pas de communautés musulmanes ni de imam ?

 

Alors éloigne-toi de tous ces partis même si tu es astreint à rester sous un arbre et à t'accrocher à son tronc à pleines dents jusqu'à ce que mort te rappelle !"

 

Rapporté par Al Boukhari n° 3606

 

عن أبي إدريس الخولاني أنه سمع حذيفة يقول :

كان الناس يسألون رسول الله-صلى الله عليه وسلم- عن الخير، وكنت أسأله عن الشر مخافة أن يدركني، فقلت: يا رسول الله، إنا كنا في جاهلية وشر فجاءنا الله بهذا الخير فهل بعد الخير شر؟ 

 قال: نعم. فقلت: فهل بعد هذا الشر من خير؟ قال: نعم وفيه دخن، 

قال قلت: وما دخنه؟ 

 قال: قوم يستنون بغير سنتي ويهدون بغير هديي تعرف منهم وتنكر، فقلت هل بعد ذلك الخير من شر؟ 

قال: نعم فتنة عمياء دعاة على أبواب جهنم، من أجابهم إليها قذفوه فيها.

 فقلت: يا رسول الله، صفهم لنا،

 قال: نعم، قوم من جلدتنا ويتكلمون بألسنتنا، 

 فقلت: يا رسول الله، وما تأمرني إن أدركت ذلك، 

قال تلزم جماعة المسلمين وإمامهم 

 قلت فإن لم يكن لهم جماعة ولا إمام؟ 

قال: فاعتزل تلك الفرق كلها، ولو أن تعض على أصل الشجرة حتى يدركك الموت وأنت على ذلك

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Mise en garde - groupes déviants
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 02:42

Orange_Slice-1-1.jpg

Question : 


" Noble Shaikh Ahmad Ibn Yahyaa An-Najmi, qu'Allah vous accorde le succès (tawfiq), il y a quelques livres qui parlent des groupes de hizbi, qui ont amené une voie (minhaj) qui s'oppose à la voie des Salafs dans les domaines de la connaissance et de l'action.
Et ces livres sont soit trop grands et difficiles à saisir pour le débutant ou soit trop courts et on en tire peu de profits.
Ainsi ô Shaikh, nous espérons que vous pourrez nous donner une image claire mais brève des plus importants de ces fondateurs de voies et certaines questions sur lesquelles ils sont critiqués.
De sorte que les musulmans prennent garde de tomber dans l'une d'elles.
Et il serait bon, ô shaikh, que vous consacriez la fin de votre allocution à la vraie voie, que tout musulman est obligé de suivre... "

Réponse : 

La louange est à Allah, et que Sa paix et Ses bénédictions soient sur le plus honorable de toute la création, notre prophète Muhammad, et sur sa famille et compagnons :

barredeco10bq4.gif

Jama'at-ul-Ikhwaan al-Muslimun
(groupe des frères musulmans)

Définition de l'Ikhwan Al-Muslimun 

Ils sont les successeurs de Hasan Al-Banna.

Il y a plusieurs points à noter au sujet de leur voie, les plus importants sont les suivants : 

20dot4a.gif  Ils accordent un manque d'importance à Tawhid Al-'Ibada [1], qui est la chose la plus importante dans l'islam, puisque l'Islam d'un individu n'est pas valide sans elle. 

20dot4a.gif  Ils restent silencieux et admettent les actes de grande association (shirk al-akbar) des gens, l'invocation d'autres qu'Allah, l'exécution du tawaf (circumanbulation) autour des tombes, de prêter serment aux morts dans leurs tombes, de sacrifier en leurs noms et ainsi de suite. 

20dot4a.gif  Le fondateur de cette voie était un Soufi. Il était lié au soufisme au point qu'il donna le bay'a (serment d'allégeance) à 'Abdul-Wahhab Al-Khusafi suivant l'ordre Shadh-li Khusafi. 

20dot4a.gif  La présence d'innovations parmi eux et par lesquelles ils adorent Allah - au point que le fondateur de cette voie a reconnu que le prophète (salallahu 'alayhi wa salam) assistait à leurs rassemblements de dhikr et qu'il (salallahu 'alayhi wa salam) leur pardonnait les péchés qu'ils avaient commis, comme il est dit dans sa parole:

" Qu'Allah bénisse celui qui dans la lumière est apparu 
Aux mondes, et a ainsi surpassé le soleil et la lune 
Ce habib (c.-à-d. Muhammad) a réuni ses bien aimés
Et a pardonné à chacun les péchés qu'ils ont faits dans le passé. "

20dot4a.gif  Ils appellent à établir le Khilafa et ceci est une innovation car les messagers et leurs successeurs n'étaient chargés de rien, excepté appeler au Tawhid. Allah dit :

"Nous avons envoyé dans chaque communauté un messager [pour leur dire]: ' adorez Allah et écartez-vous du tagut (les fausses divinités). ' " [sourate An-Nahl:.verset :36] 

20dot4a.gif  Ils ont un manque dans al-Wala wal-Bara (l'alliance et le désaveu) ou du moins une forme faible.
Ceci apparaît clairement dans leur appel pour rapprocher les Sunnites et les chiites.
Et leur fondateur a dit : " nous coopérerons sur quoi nous convenons et nous excuserons ce sur quoi nous sommes en désaccord." 

20dot4a.gif  Ils détestent et dédaignent les gens du Tawhid et ceux qui adhèrent à la voie des Salafs.
Ceci apparaît clairement dans ce qu'ils disent au sujet de l'état saoudien, qui est fondé sur le Tawhid et qui enseigne le Tawhid dans ses écoles, instituts et universités.
Et il a été prouvé qu'ils ont assassiné Jamil Ar-Rahman Al-Afghani juste parce qu'il  appelait au Tawhid et parce qu'il avait des écoles dans lesquelles il enseignait le Tawhid

20dot4a.gif  Ils poursuivent les erreurs des dirigeants et exposent leurs défauts - vrais ou faux - les répandant parmi la jeunesse afin que les dirigeants leurs apparaissent détestables, de sorte qu'ils puissent remplir leurs cœurs de mépris contre eux. 

20dot4a.gif  Ils montrent un attachement détestable aux partis auxquels ils appartiennent. Ainsi ils montrent de l'amitié pour le parti et montrent de l'hostilité pour le parti. 

20dot4a.gif  Ils prêtent serment d'allégeance de travailler pour le minhaj Ikhwani selon les dix conditions que le fondateur a déterminées. Et il y a d'autres questions les concernant, qui pourront être traitées ultérieurement.

barredeco10bq4.gif

Les Qutbis

Ce sont des gens qui ont lu les livres de Sayed Qutb et ont accepté ce qu'il y a dedans comme vérité et fausseté.

Ainsi vous les trouverez défendant Sayed Qutb quand quelqu'un le critique, même si la vérité est avec celui qui critique. 

Il est bien connu que Sayed Qutb n'était pas parmi les hommes de science religieuse.

Au départ, il était un auteur.

Ensuite, il  adopta la croyance des  Ash'aris - la croyance du ta'wil (interprétation fausse des attributs d'Allah), de même que d'autres parmi les personnes instruites d'Egypte.

Il a des erreurs sérieuses et viles, que les gens de science ont réfutées et exposées. 

Mais quand ils exposent ces erreurs, ceci provoque la fureur des Qutbis qui viennent à eux en les critiquant, leur disant du mal et les discréditant
.

Allah nous suffit comme protecteur. Et il est le meilleur des protecteurs. 

Ainsi le principe de base est celui-ci :

On connaît les hommes par la vérité (Haqq) et on ne connaît pas la vérité par les hommes.
Ainsi il nous est obligatoire d'accepter la vérité et d'adorer Allah, seigneur des mondes, à travers elle, et d'abandonner quiconque marche sur une voie innovée.
Et nous devons prendre comme modèle, le messager d'Allah (salallahu 'alayhi wa salam), ses successeurs, ses compagnons, et ceux qui les ont suivis parmi les imams de la  guidée. Et Allah est celui qui accorde le succès.

barredeco10bq4.gif

Les Sururis

Définition des gens qui adhèrent et souscrivent à cette voie: 

Le Sururis sont un groupe de personnes ou une secte qui se réclament de Muhammad Surur Zayn-ul-'Abidin.

Ils ont en eux quelques aspects de la  Sunna et quelques aspects de la Bid'a (innovation).

Leurs caractéristiques les plus importantes sont: 

20dot4a.gif  Ils attaquent les gouvernants et parlent sur eux d'une façon qui aboutit au mal, à la corruption et au danger.

On voit qu'ils déclarent mécréants les gouvernants, mais ceci ne peut être compris que par leurs moyens et leurs actes et ne peut être pris de leurs écrits.

La voie qu'ils empruntent est la voie des Khawarij ou ils s'en approchent, sachant que les textes religieux commandent l'obligation d'écouter et d'obéir aux gouverneurs. 

Et nos dirigeants dans ce pays (Arabie Saoudite) sont musulmans - louanges à Allah.

Ils utilisent la législation d'Allah pour juger dans leurs tribunaux et appliquent les peines prescrites (hudud).

Ainsi, les déclarer mécréants ou parler  sur eux de sorte que cela mène à la révolte et à la rébellion est considéré comme une grande forme  corruption.

C'est pourquoi, nous devons mettre en garde contre ceux qui adhèrent à cette voie ou nous débarrasser d'eux, d'autant plus qu'ils ont attaqué les savants de cette terre en les insultants, en leur faisant des remarques insultantes et en les accusant de trahir la religion.

Ceci montre ce qu'ils cachent. 

20dot4a.gif  Ils appellent au Jihad, mais ils ne visent pas le Jihad contre les mécréants.

Plutôt il semble qu'ils aient l'intention par le jihad de renverser les dirigeants, sachant que nous ne pouvons pas débarrasser les dirigeants de leurs erreurs.

Et nous ne disons pas qu'ils sont infaillibles cependant nous disons : Il est obligatoire de leur obéir et de les conseiller en privé parce qu'ils sont musulmans.

Et le prophète (salallahu 'alayhi wa salam) nous a interdits de nous rebeller contre le gouverneur à moins que celui qui se rebelle voit une mécréance claire par laquelle il aura une preuve venant d'Allah sur le sujet. 

20dot4a.gif  Ils prétendent que les savants dans ce pays ne comprennent pas les problèmes actuels.

Et ils peuvent être réfutés par le fait que les Muftis et les juges n'émettent pas une fatwa sur une seule question, ni ne jugent un seul cas sans connaître l'état de la question, ce qui l'entoure, tels que la cause, les conditions de la décision et ses effets.

Donc quiconque prétend que ces savants et juges ne comprennent pas les problèmes actuels, alors il s'est fait du tort et a dit ce qu'il n'a pas le droit de dire.

Quant à connaître les plans et les tactiques des ennemis et ainsi de suite, alors ceci tombe sous la juridiction de l'armée de chaque pays.

barredeco10bq4.gif

Jama'at-ut-Tabligh

Ce sont des gens qui suivent Muhammad Ilyas, le fondateur de cette Jama'a

Biographie du fondateur : Muhammad Ilyas est né dans 1302H. Il  apprit par cœur le Quran et lut les six recueils de Hadith. [2] Il était sur la voie de Deobandi, prenant le madhab Hanafi, la croyance Ash'ari et Maturidi et la voie Soufie.
Il y a quatre ordres Soufis parmi lesquels:

1. Les Naqshabandis 
2. Les Sahrurdis 
3. Les Qadiris,  
4. Les Jishtis

Shaikh Muhammad Ilyas  donna le bay'a Soufi (serment d'allégeance) à Shaikh Rashid Al-Kankuhi, qui plus tard est devenu Shaikh Rashid As-Saharanpuri. Alors il l'a alors renouvelé avec Shaikh Ahmad As-Saharanpuri qui a certifié avoir pris les serments d'allégeance. Muhammad Ilyaas s'asseyait dans l'isolement (khalwah) près de la tombe de Shaikh Nur Muhammad Al-Badayuni, dans ce qui est connu comme Jishti Muraqabah (méditation individuelle). Et il allait à la tombe de 'Abdul-Qudus Al-Kankuhi, celui qui lui imposa l'idéologie dewahdat-Ul-wujud [3]. Il résida et enseigna à Delhi et mourut en 1363H. 

Circonstances qui ont provoqué le début du mouvement : 

Shaikh Abul-Hasan An-Nadwi vit que Muhammad Ilyas avait pris refuge dans cette façon de faire Da'wa quand les voies du suivi aveugle échouèrent à rectifier les gens de sa région. Shaikh Miyan Muhammad Aslam cite une parole d'Ilyas qui dit avoir reçu le kashf (révélation mystique) de suivre de cette voie dans un rêve dans lequel on lui a inspiré un nouveau tafsir (explication) de la parole d'Allah: 

" Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait sortir pour les hommes, vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et vous croyez en Allah"
 [Sourate Al 'Imran: verset 110]

Et c'était que sortir (khuruj) pour appeler les gens à la voie d'Allah ne peut se faire en restant à un endroit précis, ceci selon la parole d'Allah " sortir pour", et que la foi augmente en sortant dans ce khuruj selon la parole d'Allah:  "et vous croyez en Allah " après qu'Il ait indiqué:  "sortie pour les hommes. "

Ce qui suit peut être tiré de ce qui vient d'être mentionné :  

20dot4a.gif  Le Quran n'est pas interprété par les makshufat (révélations mystiques), et par les rêves des Soufis, qui sont pour la plupart, ou plutôt tous, des inspirations du diable.

20dot4a.gif   Il ressort de ce qui a été énoncé précédemment que le fondateur de cette Jama'a était absorbé par le soufisme de  la tête aux pieds. Parce qu'il a prêté deux serments d'allégeance à cette voie et a été évalué par ses fausses croyances et parce qu'il passait son temps à s'asseoir près des tombes de soufis.

20dot4a.gif   Le fondateur de cette Jama'a était un quburi (adorateur des tombes) et un khurafi.  Ceci est clair dans sa parole: "... et il s'asseyait dans l'isolement (khalwah) près la tombe de Shaikh Nur Muhammad Al-Badayuni. "  Et concernant la deuxième personne, il mentionna qu'il lui avait imposé l'idéologie de wahdat-Ul-wujud. Ainsi son attachement à la tombe de celui qui lui a imposé l'idéologie de wahdat-Ul-wujud est sans nul doute une preuve claire qu'il  soutenait la même croyance

20dot4a.gif   Ceux qui croient en wahdat-Ul-wujud, croient qu'Allah est incarné dans la femme attirante - et le refuge est auprès d'Allah!  C'est une question qui a atteint le sommet de  la répulsion. Qu'Allah leur donnent ce qu'ils méritent de Sa malédiction et colère!

La voie de Jama'at Tabligh peut être résumée en six questions ou six principes ou six caractéristiques :

20dot4a.gif  Actualiser l'attestation du Tawhid: " La Ilaha Illallah Muhammad Rasulullah " (il n'y a aucun divinité digne d'adoration excepté Allah. Muhammad est son messager) 

20dot4a.gif  Prier avec dévotion et humilité 

20dot4a.gif  Connaissance des récompenses (Fadaa.il) et pas des questions de Fiqh (Masaa.il) avec la connaissance du dhikr 

20dot4a.gif  Se montrer généreux envers les musulmans 

20dot4a.gif  Corriger l'intention 

20dot4a.gif  appeler à Allah (Da'wa) et sortir (khuruj) dans ce but sur le chemin d'Allah et sur le minhaj tablighi

Il y a un objectif derrière chacun de ces six principes ou caractéristiques, aussi bien qu'une vertu à atteindre. Par exemple l'objectif derrière (La Ilaha Illallah) est: "supprimer les fausses certitude (yaqin) du cœur en les remplaçant par une certitude (yaqin) valide et correcte dans l'essence (dhat) d'Allah." A travers cela, Ils visent la croyance de wahdat-Ul-wujud.

Point à noter au sujet de Jama'at-Tabligh :

20dot4a.gif   Le fondateur de cette Jama'a a été élevé dans le soufisme pour lequel il a fait deux serments d'allégeance.

20dot4a.gif   Il restait près des tombes, attendant de recevoir le Kashf (révélation mystique Soufie) et des idées méditatives des défunts.

20dot4a.gif   Il se livrait à Al-Muraqaba AL-Jishtiyah (méditation individuelle) sur la tombe de Abdul-Quddous Al-Kankouhi, qui croyait à wahdat-Ul-wujud.

20dot4a.gif   Al-Muraqaba AL-Jishtiyah consiste à s'asseoir près d'une tombe, une demi-heure chaque semaine, en se couvrant le visage et en récitant ce dhikr: " Allahu Hadiri, Allahu Nadhiri. "  [4]  
Cette parole ou cet acte s'il est fait sincèrement pour Allah est une innovation.  
Et s'il est fait pour la personne dans la tombe alors c'est un acte de Shirk envers Allah.  
Et le dernier des deux est le plus évident.

20dot4a.gif   Ils ont quatre de leurs tombes situées dans le masjid d'où a émergé leur Da'wa

20dot4a.gif   Le fondateur de cette Jama'a croyait au Kashf.

20dot4a.gif  Le fondateur de cette Jama'a était un adorateur de tombe.

20dot4a.gif   Les Tablighis font leurs adorations avec une forme innovée de dhikr, faite sur la voie des soufis.  C'est à dire en divisant l'attestation duTawhhid (La Ilaha Ilallah).

20dot4a.gif  Quiconque  coupe intentionnellement la partie négative de l'attestation du Tawhid de sa partie affirmative, en disant " La Ilaha" (seulement), alors il a commis un acte de mécréance.  Shaikh Hamoud At-Tuwayjiri a exposé ceci, le prenant des savants.

20dot4a.gif   Ils permettent le port d'amulettes qui comportent des écritures mystiques et des noms de personnes inconnues, qui sont probablement des noms de démons!  Et ceci n'est pas permis.

barredeco10bq4.gif

Le Minhaj Salafi

20dot4a.gif  Nous adorons Allah à travers le Tawhid.
Ainsi nous n'invoquons personne avec Allah ni ne cherchons refuge en personne d'autre que Lui pour ce qui est d'amener le bien ou de repousser le mal.  
Nous L'adorons en ayant de la haine et de l'hostilité pour les polythéistes.
Cependant, nous devons d'abord les appeler au Tawhid et leur clarifier qu'il n'y a pas d'islam sans Tawhid et que celui qui appelle à un autre qu'Allah a commis un acte de mécréance.
Donc quiconque s'obstine après ça, alors nous devons nous éloigner de lui et le détester pour Allah.

20dot4a.gif  La foi du Salaf est établie sur le principe que " Allah est comme Il s'est décrit Lui-même, dans Son livre et par la langue de son messager (Prières et bénédictions d'Allah sur lui), sans recourir au tahrif, au tamthil, au tashbih, au ta'til ou au ta.wil. "  [5] 

20dot4a.gif  Nous affirmons pour Allah les plus beaux noms, qu'Il a affirmé pour Lui-même et par lesquels Il s'est loué, qu'ils soient mentionnés dans le Quran ou dans la Sunna.

20dot4a.gif   Nous croyons qu'il n'y a aucune voie vers le contentement d'Allah, ou une voie vers le paradis, excepté par la voie du messager d'Allah (salallahu 'alayhi wa salam).  
Et quiconque  cherche un chemin pour gagner la satisfaction d'Allah à travers une voie autre que la voie du messager d'Allah, s'est égaré et est devenu aveugle à la vérité. Et il a perdu dans ce monde et dans l'autre.

20dot4a.gif   Nous croyons que la législation d'Allah est ce qui a été descendu par les deux révélations:  Le livre d'Allah et la Sunna de son messager (salallahu 'alayhi wa salam).  C'est ce que notre seigneur a indiqué dans Sa parole: 

Puis Nous t'avons mis sur la voie de l'Ordre [une religion claire et parfaite]. Suis-la donc et ne suis pas les passions de ce qui ne savent pas."
  [Sourate Al-Jathiya: verset 18 ]

20dot4a.gif   Nous croyons que le Quran est la parole d'Allah, qui a été parlé et n'est pas créé, et que la Sunna est ce qui l'explique et le clarifie.  Le Quran est interprété par la Sunna et par les interprétations des Sahabas (compagnons) et ceux qui les ont suivis dans le bien. Ainsi l'interprétation du Quran se fait par les narrations, c'est à dire à travers les Sahabas, les Taabi'ins et les ahadiths à ce sujet.  Et les livres qui contiennent ces interprétations sont ceux que nous devons acquérir et lire, comme le Tafsir d'Ibn Jarir, le Tafsir d'Ibn Kathir, le Tafsir d'Al-Baghawi, le Tafsir " Ad-Durr Al-Manthur " d'As-Souyouti et ainsi de suite.

20dot4a.gif   Nous devons prendre la Sunna selon la voie des Muhaddithin - en fonction de leur authenticité ou faiblesse.  Ainsi nous prenons ce qui s'avère authentique et nous abandonnons ce qui est faible. 

20dot4a.gif   Nous adorons Allah en obéissant aux dirigeants, tant qu'ils sont des musulmans qui recherchent le jugement par la législation d'Allah et qui prononcent les peines prescrites, et aussi longtemps qu'ils établissent la prière.  
Leur obéir est une obligation même s'ils commettent l'oppression.  
Et quiconque dit quelque chose contraire à ceci et rend permise la révolte contre le gouverneur musulman, même s'il est un oppresseur, alors il est un innovateur et un égaré.  Et il est obligatoire aux savants musulmans de réfuter son avis et d'exposer son égarement.

20dot4a.gif   Nous soutenons qu'il n'est pas permis de répandre les fautes des dirigeants, parce que cela influence et amène épreuves et afflictions (fitan), et les amènent à se répandre.

20dot4a.gif   Nous devons adorer Allah à travers la Sunna, en la suivant et en détestant les innovations et les innovateurs.  
Ceci d'après la parole du prophète: 

" celui qui fait un acte, qui n'est pas en accord avec notre affaire (c.-à-d. la Sunna) est rejeté."
  

Et dans une autre version : " celui qui amène dans notre affaire ( la Sunna) ce qui n'en fait pas partie est rejeté."

Ceci est un résumé et quelques paroles sur la foi des Salafs, que nous devons accepter et suivre si nous voulons vraiment le salut et la vérité.  
Et nous devons renoncer aux avis des hommes, qui ne peuvent être reliés à aucune source de preuve, puisque l'on connaît les hommes par la vérité et que l'on ne connaît pas la vérité par les hommes.  
Pour finir, nous devons prier et implorer Allah de nous montrer la vérité en tant que vérité et nous permettre de la suivre, et de nous montrer la fausseté en tant que fausseté et de nous permettre de l'éviter. 
En effet  Allah est responsable de cela et peut le faire se produire.  
Et que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur Muhammad - le meilleur, le plus dévoué, le plus pieux et le plus pur de la création - et sur sa famille et ses compagnons.

Notes de bas de page

[1]
  Note du traducteur:  C'est la catégorie du Tawhid liée à l'unicité d'Allah dans le culte qui lui est dû, c.-à-d. que nous adorons seulement Allah et personne d'autre.  
[2]  Note du traducteur:  Les recueils de hadith d'Al-Bukhari, de Muslim, d'Abu Dawuod, d'At-Tirmidhi, d'Ibn Maja et d'Ahmed.  
[3]  Note du traducteur:  Wahdatul-Wujud est la croyance que créateur (Allah) et la création sont une seule entité.  
[4]  Note du traducteur:  Ceci signifie à peu près " Allah est toujours présent avec moi, Allah m'observe. "
[5] Note du traducteur: Ce sont des actes interdits commis contre les noms et attributs d'Allah. Tahrif signifie changer ou déformer les mots du nom ou de l'attribut d'Allah. Tamthil et tashbih signifie faire ressembler un nom ou un attribut. Ta'til signifie renier un nom ou un attribut. Ta.wil signifie mal interpréter un nom ou un attribut, en en changeant la signification.

Article tiré du site Al-Manhaj.Com 
Sources : al-Al-Fatawa Al-Jaliyyah ' anil-Manahij Ad-Da'wiyyah (page 51-57) compilé par Hasan Ibn Mahmoud Ibn Mansur As-Daghriri 
Traduit en français par les salafis de l'Est
copié de salafs.com
Cheikh Al-'Allaamah Ahmad Ibn Yahya An-Najmi 
Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Mise en garde - groupes déviants
commenter cet article
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 03:23

Clic sur l'image pour agrandir

F603015AÉnoncé du Sheikh 'Abd Al-Azîz ibn 'Abdillah ibn Bâz à l’honorable frère (…), qu’Allah lui accorde la félicité. Amîn.

 

Que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur vous. Ceci dit :


Votre noble livre m’est parvenu et j’ai assurément compris ce qu’il renferme.

Pour votre bénéfice, je vous signale que les chiites se divisent en plusieurs sectes et que chacune d’elle se distingue par diverses innovations mais la plus dangereuses est incontestablement celle des rafidites [Ar-Râfida] khomeyniste des douze, compte tenu du nombre élevé de prêcheurs qui font sa promotion et du plus haut degrés de paganisme qu’elle renferme tel le fait d’implorant le secours auprès de Ahl al Bayt ( la famille du Prophète - - ) et croire qu’ils connaissent l'inconnu (al ghayb). Cela est valable aussi pour les douze imams selon leur prétention.

Ils rendent mécréants et injurient la plupart des [augustes] compagnons tel qu’Abou Bakr et ‘Omar (radya Allah ‘an huma)…Nous demandons à Allah le salut contre l’égarement dans lequel ils sont plongé.
 
Cela ne doit pas pour autant nous empêcher de les appeler à Allah et de leur montrer le juste chemin en les mettant en garde contre les erreurs qui les ont fait basculer dans l’égarement, sous la lumière des preuves explicites du Coran et la Sounna.

En conséquence, j’implore Allah pour vous afin qu’il vous accorde ainsi qu’à vos frères sunnites (Ahl As Sounna), encore plus de succès afin d’obtenir l’agrément d’Allah et l’aide nécessaire à l’accomplissement de tout ce qui est un bien.

Ensuite, je vous recommande la patience, la loyauté et la sincérité mais aussi la fermeté dans toutes vos démarches tout en faisant preuve de sagesse et de dextérité en ce qui concerne la da’wa (l’exhortation).

Je vous recommande aussi de multiplier la lecture du Saint Coran et de méditer quand à la signification des versets qu’il renferme et d’en faire votre apprentissage avec la relecture des ouvrages des gens de la Sounna [Ahl As Sounna] tel que le Tafsir d’Ibn DJarir, celui d’Ibn Kathir et d’Al Baghawi si toute fois vous rencontrez des difficultés dans la compréhension de certains passages.

Prenez le soin de retenir tout ce qu’il vous sera possible de vos lectures tirées des livres sur la Sounna tel que « Boulough Al-Marâm - La Réalisation du But » d’Al-Hafidh ibn Hajar et « 'Oumdat alahkam fi al hadith - Les règles de base à observer dans le hadith » d’Al-Hafidh ‘Abd Al Ghani Ibn ‘Abd Al Wahid Al Maqdissi.
 
Vous n’êtes pas sans savoir que toute personne qui rencontre des difficultés dans la compréhension de sa religion à pour obligation de s’informer comme cela est dit dans la parole d’Allah :

«…Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas ». (Sourate An-Nahl – verset 43)


et :

«…Demandez donc aux érudits du Livre, si vous ne savez pas ». (Sourate Al-Anbya – verset 07)

Je vous fais également parvenir ces quelques livres et j’implore Allah afin que leur contenu soit pour vous un [véritable] enrichissement et que par votre biais ce bien parvienne également à vos frères musulmans (les musulmans)… je l’implore (soubhanah) afin qu’Il nous maintienne ainsi que vous sur la droiture et fasse de nous tous des partisans de ceux qui font triompher Sa religion ainsi que les défenseurs de Sa législation et de ceux qui appellent à Lui en se basant sur une preuve évidente car Il (soubhanah) est Seul garant de cela et en détient la capacité.

Tiré du site du cheikh
Traduction rapprochée : Ibn Hamza
 
Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-llâh Ibn Bâz
Repost 0
Published by abdelrahim.medine.over-blog.com - dans Mise en garde - groupes déviants
commenter cet article
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 03:18

Celui qui élève son sentiment et juge toutes ses conduites sans s'en référer à une science certaine, ou sans s'en référer aux gens de science qui y sont bien encrés, ou à ceux qui détiennent le pouvoir [parmi les musulmans], ou sans encore s'en référer aux règles islamiques ; C'est qu'il poursuit un sentiment comme l'on poursuivit les Khawâridjs, ou les Mou'tazilah, ou encore les gens de la passion.


Certes les gens de la passion, n'ont été attirés dans leurs passions que par un sentiment qui n'était pas subordonné à un texte [légiféré] ou une méthodologie ferme.


Les Khawâridjs ont divergé des Compagnons et ont assassiné le meilleur des gens de leur époque, qui était 'Alî (radhiallâhu 'anhu), mais qui a tué 'Alî (radhiallâhu 'anhu) ?

Est-ce les ennemis de l'Islâm qu'ils l'ont tué ?

Celui qui l'a tué jeûnait le jour et priait la nuit, qui se nomme 'Abder-Rahmân Ibn Mouldjim al-Khâridjî.

'Abder-Rahmân Ibn Mouldjim avait été envoyé par 'Oumar (radhiallâhu 'anhu) en Egypte en tant que lecteur du Qor'ân et afin qu'il récite le Qor'ân pour les gens.

Les Egyptiens demandaient quelqu'un qui soit un lecteur du Qor'ân afin qu'il lui lire pour les gens, et 'Oumar avait dit en l'envoyant à 'Amr Ibn al-'As : 
« Je t'ai envoyé un homme pieux qui est 'Abder-Rahmân Ibn Mouldjim, et je l'ai préféré à toi pour moi, dès qu'il t'arrivera accorde lui hospitalité et une maison afin qu'il puisse lire le Qor'ân pour les gens ».


'Abder-Rahmân Ibn Mouldjim est donc resté en Egypte jusqu'à l'apparition du mouvement des Khawâridjs.

Il apparut en premier au Yémen ensuite en Egypte.

Et lorsque ce mouvement fut en Egypte, ils commencèrent à l'influencer ['Abder-Rahmân Ibn Mouldjim], car c'était quelqu'un de pieux et de sentimental, mais qui n'avait que peu de science et peu de compréhension de la religion, en plus d'être quelqu'un de solitaire [isolé].

Et il fut ce qu'il fut en assassinant le meilleur des gens qui était 'Alî Ibn Abî Tâlib.


Lorsqu'il fut attaché dans le but de lui appliquer le talion, il dit : « Ne me tuez pas d'un seul coup, tuez moi petit à petit, amputez mes membres devant moi, que je puisse observer comment mes membres sont amputés sur le chemin d'Allâh - Djalla wa 'Ala. » [...] [1]


Notes
[1] Sheikh Sâlih Âli ash-SHeikh - Tiré de « www.islamspirit.com »
 

 

                                                         

                                                          Cheikh Sâlih Ibn 'Abdel-'Azîz Âli Ash-Cheikh

Repost 0
Published by abdelrahim.medine.over-blog.com - dans Mise en garde - groupes déviants
commenter cet article