Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • : Ahl As-Sunnah wa-l-Jamâ’ah ne délaisse pas la Sunna pour comprendre le Coran
  • Contact

Compteur

Compteur Global

Recherche

Catégories

Liens

1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 09:12

1217334241.jpgSheikh Ibn Bâz (rahimahullâh) a expliqué qu’en un premier temps, il est obligatoire de savoir que tout croyant et toute croyante se doit de croire véritablement aux informations données par Allâh dans Son livre ou par le biais de Son messager (sallallahu ’alayhi wa salam).

 

Ces choses concernent les affaires de l’au-delà et le règlement des comptes, ainsi que le paradis et l’enfer, la mort, le châtiment et les délices de la tombe, ainsi que toutes les affaires touchant le monde de l’invisible dans le Qor’ân ou l’authentique Sounnah purifiée.

 

Nous devons porter foi à cela, nous y soumettre et y croire sincèrement.

 

Car nous savons que notre Maître est véridique.

 

Ce qu’Il dit et rapporte est vrai comme Il l’a affirmé :

 

« Et quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, Nous les ferons entrer bientôt aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Promesse d’Allâh en vérité. Et qui est plus véridique qu’Allâh en parole ? » [1]

 

Et :

 

« Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dans des tours imprenables. » [2]

 

Nous savons aussi que le Messager d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa salam) est le plus véridique des hommes, et qu’il ne parlait pas sous l’impulsion de la passion et ne faisait que rapporter la révélation qu’il recevait.

 

Ce qui a été rapporté de lui dans des traditions authentiques est une chose à laquelle nous devons croire, même si nous n’en comprenons pas véritablement le sens.

 

Notre obligation est de croire à ce qu’il nous rapporte au sujet de l’au-delà : le paradis, l’enfer, les délices réservés aux gens du paradis et le châtiment infligé aux gens de l’enfer.

 

Le châtiment subi dans la tombe, les délices que l’on y reçoit et le retour de l’âme au corps du mort, tout cela est véridique et se confirme dans les textes.

 

L’adorateur [d’Allâh] doit l’accepter et ajouter foi à tout ce qu’il apprend dans le Qor’ân, dans la Sounnah authentique et dans le consensus des savants de l’Islâm.

 

Aussi, par le biais d’Allâh, si le croyant ou la croyante arrive à pénétrer la sagesse ou les secrets dans cela, ceci est un bien pour un bien [encore meilleur], lumière sur lumière, et une connaissance pour une science [encore meilleure].

 

Qu’il loue Allâh et rende grâce pour ce qu’Allâh lui a accordé en connaissance, en science, et perception qui lui ont permis d’accroître ses connaissances et renforcer sa tranquillité.

 

Concernant les questions dans la tombe et de l’état du mort à ce moment-là, ces questions sont une vérité.

 

Et l’on restitue au mort son âme. Des informations authentiques rapportées d’après le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) indiquent que le mort mène dans sa tombe une vie différente de celle d’ici-bas.

 

C’est une vie intermédiaire différente de celle que l’on avait déjà menée et pendant laquelle on avait besoin de manger et de boire et autres choses semblables.

 

C’est une vie particulière qui permet de comprendre des questions et d’y répondre.

 

Deux anges lui diront : « Qui est ton prophète ? Qui est ton Maître ? Quelle est ta religion ? »

Le croyant dira : « Mon Maître est Allâh, ma religion l’Islâm et mon prophète Muhammad ».

C’est de cette manière que seront questionné le croyant et la croyante et qu’ils répondront.

Et puis on dira à l’adorateur [d’Allâh] : « Que sais-tu de cet homme (Muhammad) ? »

- Il dira : « Il est le Messager d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) ; il nous a apporté la vérité et nous avons cru en lui et l’avons suivi ».

On lui dira alors : « Nous savons que tu étais croyant ».

Et on lui ouvrira une porte qui débouche sur le paradis et il en recevra le souffle et les bienfaits.

Et puis on lui dira : «tu resteras là jusqu’à ce qu’Allâh te ressuscite. »

Mais on lui montrera sa place en enfer et lui dira : «voilà la place que tu aurais occupée si tu n’avais pas cru en Allâh. Maintenant Allâh t’en a sauvé et tu es revenu au paradis. »

 

Quant au mécréant, si on l’interroge sur son Maître, sur sa religion et sur son prophète, il dit : « Hâ ! Hâ ! Je ne sais pas. J’ai entendu les gens dire des choses et j’en ai fait de même ».

On lui assènera un coup avec une barre de fer et il lancera un cri que tout être entendra à l’exception des djinns et des hommes.

Et puis on lui ouvrira une porte qui débouche sur l’enfer et on rendra sa tombe si étroite que ses côtes se croiseront.

Sa tombe se transformera en une fosse infernale et on lui ouvrira une porte d’où viendra un vent de l’enfer en guise de châtiment.

On lui dira : «voici ta place jusqu’à ce qu’Allâh te ressuscite. On lui ouvrira encore une porte qui débouche sur le paradis et lui dira : ceci serait ta place si Allâh t’avait bien guidé ».

 

Cela permet de savoir que la tombe peut être soit un des jardins, des jardins du paradis, soit un des fossés, des fossés de l’enfer.

 

Le châtiment et le bienfait s’appliquent dans la tombe aussi bien au corps qu’à l’âme.

 

Et il en est de même dans l’au-delà au paradis ou en enfer.

 

Quant à celui qui meurt noyé, brûlé ou dévoré par un fauve, son âme recevra sa part de châtiment ou de bonheurs.

 

Cette part l’atteindra sur terre ou en mer ou dans le ventre des fauves ou dans n’importe quel autre endroit, en fonction de la volonté d’Allâh.

 

Mais la majeure partie du châtiment ou des délices qui touchent l’âme seront subit éternellement, que ce soient les délices, ou que ce soit le châtiment.

 

L’âme du croyant va au paradis.

 

Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit :

 

« l’âme du croyant est un oiseau qui perche sur les arbres du paradis et se nourrit de leurs fruits. Et l’âme du mécréant ira en enfer ».

 

L’obligation qui incombe à tout musulman et à toute musulmane est d’accepter avec soumission les informations données par Allâh - ’Azza Wa Djal - et par Son Messager (sallallahu ’alayhi wa salam).

 

Ils doivent y croire de la manière voulue par Allâh - ’Azza Wa Djal - même si un côté de leur signification n’est pas clair pour l’adorateur [d’Allâh].

 

Car la sagesse parfaite appartient à Allâh - Subhânahu. [3]

 

Notes

[1] Coran, 4/122 

[2] Coran, 4/78

[3] Madjmu’ Fatâwa du SHeikh Ibn BâZ, 8/338

copié de manhajulhaqq.com

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz

Repost 0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 21:20

Let_me_out_this_cage____by_BrokenData-copie-2.jpgCelui qui chemine vers Allah ta’ala et l’au delà ne peut maintenir son cheminement et sa recherche sur la voie droite qu’à travers deux prisons :

 

En emprisonnant son cœur pour qu’il se consacre à Celui qu’il recherche et l’empêcher de se tourner vers d’autres que Lui.

 

En emprisonnant sa langue pour l’empêcher de dire ce qui ne présente aucun profit, et la contraindre au rappel d’Allah et à tout ce qui fera croître sa foi et sa connaissance.

 

En emprisonnant ses membres pour leur interdire les péchés et les désirs, et les contraindre aux obligations et aux actes louables.

 

Ainsi, le serviteur ne quittera sa prison que lorsqu’il rencontrera son Seigneur qui le libèrera de sa captivité vers le plus spacieux et le meilleur des lieux.

 

Mais s’il ne patiente pas dans ces deux prisons et s’en échappe pour se rendre vers les hauteurs des désirs, il sera de nouveau incarcéré dans une prison terrible lorsqu’il quittera ce bas monde.

 

Toute personne quittant ce monde est soit libérée de prison soit emprisonnée.

 

Et c’est Allah qui accorde le succès.

 

Kitâb Al-Fawâ’id

Par l’imam Ibn Al-Qayyim Al-Jawziyyah
Cheikh Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya
Repost 0
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 00:51

Wallpapers Ciel by Sc0ubid0uD'après Abou Oumama (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit :

 

«Alors que je dormais deux hommes sont venus à moi et m'ont pris par l'épaule pour m'emmener vers une montagne escarpée et m'ont dit : Monte !

J'ai dit:  Je ne peux pas y arriver.

Ils ont dit : Nous allons te la rendre facile.

Alors je suis monté et arrivé au milieu de la montagne j'ai entendu de forts cris.

J'ai demandé : Qu'est ce que ces cris ?

Ils me répondirent : Ce sont les cris des gens de l'enfer.

 

Puis nous avons continué jusqu'à arriver vers des gens pendus par les chevilles avec leurs bouches tranchées et ensanglantées.

J'ai dit : Qui sont-ils ?

ils me répondirent : Ce sont les gens qui rompaient leurs jeûnes avant son terme.

 

Puis nous avons continués vers des gens très gros, nauséabonds et très laids.

Je dis: Qui sont ils ?

Ils me répondirent : ce sont des mécréants morts.

 

Puis nous avons continués vers des gens qui sentaient encore plus mauvais comme si leur odeur était celle des toilettes.

Je dis : Qui sont-ils ?

Ils me répondirent : Ce sont ceux qui commètent la zina.

 

Puis nous avons continué vers des femmes qui avaient les seins mordus par des serpents.

Je dis : Qui sont-elles ?

Ils me répondirent : Ce sont celles qui privent leurs enfants de leur lait.

 

Puis nous avons continué vers des enfants qui jouaient entre deux fleuves.

Je dis : Qui sont-ils ?

Ils me répondirent : Ce sont les enfants des croyants.

 

Puis nous avons montés et nous avons vu trois personnes qui buvaient du vin.

J'ai dit : Qui sont-ils ?

Ils me répondirent: C'est Ja'far, Zayd et ibn Rawaha.

 

Puis nous nous sommes élevés une nouvelle fois et nous avons vus trois hommes.

Je dis : qui sont-ils?

Ils me répondirent: C'est Ibrahim, Moussa, Issa qui t'attendent».

 

 

(Rapporté par Ibn Khouzeyma dans son Sahih n°1986 et authentifié par cheikh Albani dans son Tahqiq de Sahih Ibn Khouzeyma et dans Sahih Taghrib n°2393)

Repost 0
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 22:04

La fin des Temps by dreams projectIl sera de plus en plus difficile de pratiquer l'islam

 

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dit en ce sens que, viendra un temps où la condition de celui qui voudra rester ferme sur sa religion sera comparable à celle d'un homme qui tient une braise dans la paume de sa main. (At-Tirmidhi)

 

"Quand le croyant au sein de sa tribu sera plus méprisé qu'une brebis chétive".

(At-Tabarâni)

 

Les gens n'occuperont plus la place qui leur revient

 

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم), répondant à une question de Jibrîl (عليه السلم) au sujet des Signes de l'Heure, dit :

"Quand tu verras la servante engendrer sa maîtresse (possible allusion à la désobéissance des enfants envers leurs parents), et les va-nu-pieds, les gueux, les miséreux et les bergers rivaliser dans la construction de maisons de plus en plus hautes."

(Al-Boukhâri et Mouslim)

 

Les pervers seront honorés, et les pieux méprisés

 

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dit encore :

"Parmi les signes de l'Heure :… on accusera l'honnête de trahison et on fera confiance aux traîtres."

(Ahamd, Bazzâr, At-Tabarâni)

 

"Parmi les Signes annonciateurs de l'Heure : les mauvaises personnes seront honorées, les bonnes rabaissées, les actes et pratiques se feront rares tandis que l'on parlera beaucoup…"

(Al-Hâkim)

 

Les gouverneurs seront les pires gens

 

"Quand le commandement sera confié à ceux qui n'en sont pas dignes…"

(Al-Boukhâri)

 

Les déserts seront construits

 

"L'Heure ne viendra pas avant que la terre des arabes ne soit couverte de ruisseaux…"

(Ahmad, Mouslim, Al-Hâkim)

 

"Quand les déserts seront construits et les villes détruites…"

(At-Tabarâni)

 

L'impudeur et le vice se répandront, avec notamment la généralisation de l'homosexualité et du lesbianisme

 

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) disait à ce sujet :

"La Fin du Monde n'aura pas lieu tant que les gens ne s'accoupleront pas en public dans la rue comme le font les ânes."

(Ibn Hibbân, Bazzâr)

 

"Parmi les Signes de l'Heure : l'apparition de la grossièreté et de l'indécence…"

(At-Tabarâni)

 

"Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes."

(At-Tabarâni)

 

"(quand)…prolifèreront les enfants adultérins."

(At-Tabarâni)

 

"les femmes seront dévêtues tout en étant habillées".

(Ahmad et Al-Hâkim)

 

"Parmi les signes de l'Heure : … (la généralisation) de l'adultère"

(Al-Boukhâri)

 

Les liens familiaux seront rompus

 

"Quand les liens de sang seront rompus…"

(Ibn Abi Chayba)

 

"… (quand) l'homme obéira à sa femme et se montrera irrespectueux à l'égard de sa mère, quand il favorisera son ami et éloignera son père…"

(At-Tirmidhi)

 

Les forces de police et de sécurité seront nombreuses

 

"Quand les forces de police se seront multipliées…"

(At-Tabarâni).

 

Le commerce se généralisera, mais les marchés connaîtront dans leur ensemble la récession

 

"Avant la venue de l'Heure, il y aura (..) l'extension du commerce (possible allusion au phénomène de mondialisation commercial)…"

(Ahmad)

 

"… (quand) la femme épaulera son époux dans son commerce, et le marché connaîtra la récession."

(Ibn Mardawayh)

 

Les savants seront corrompus

 

"A la Fin des Temps, il y aura des dévots ignorants et des connaisseurs pervers."

(Abou Nou'aym)

 

"Quand vos savants apprendront en vue de gagner Dinârs et Dihrams…"

(Daylami)

 

Les saisons seront trompeuses

 

"Viendront pour les gens des saisons trompeuses…"

(Ahmad, Ibn Mâdja et Al-Hâkim)

 

D'après certains commentateurs, ce Hadith fait allusion à l'augmentation des pluies avec la diminution des récoltes. Il est aussi possible que ce Hadith faisse allusion aux anomalies climatiques qui se multiplieront.

 

Les assassinats augmenteront considérablement

 

"L'Heure n'aura pas lieu tant que n'augmentera pas le trouble.

Quand on demanda au Prophète (صلى الله عليه و سلم) le sens du "trouble", il expliqua "Le meurtre, le meurtre…".

(Mouslim)

 

"Par Celui qui tient ma vie entre Ses Mains, ce monde ne disparaîtra pas avant que ne vienne pas une époque pour les gens où l'assassin ne saura pas pourquoi il a tué et la victime ne connaîtra pas non plus pourquoi elle a été tuée. "

(Mouslim)

 

"Viendra au sein de ma Communauté des gens qui considèreront l'adultère, le (port de la) soie (pour les hommes), le vin et les instruments de musique comme licites".

(Al-Boukhâri)

 

Le temps se contractera

 

"L'Heure n'aura pas lieu tant que le temps ne se sera pas contracté, au point que l'année passera comme un mois, le mois comme une semaine, la semaine comme un jour, le jour comme une heur e; et l'heure s'écoulera aussi vite qu'un tison enflammé."

(At-Tirmidhi)

 

Les richesses seront abondantes

 

Abou Hourayra (رضي الله عنه) rapporte du Prophète (صلى الله عليه و سلم) :

"L'Heure Suprême ne se dressera pas avant que l'Euphrate ne laisse apparaître un monticule d'or où les gens s'entre-tueront pour s'en emparer".

(Al-Boukhâri, Mouslim); ce signe n'est pas encore apparu.

 

Le retour au paganisme dans les pays arabes

 

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :

"L'Heure suprême ne se dressera que lorsque les postérieurs des femmes de Daws bougeront autour de Zoul-khalsa, une idole que Daws adoraient à Tabala à l'époque de l'Ignorance".

(Al-Boukhâri, Mouslim)

 

La multiplication des femmes et la diminution des hommes

 

Anas a dit :

"Je vous raconte un hadith que personne après moi ne vous racontera; j'ai entendu le Messager d 'Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dire :

"Parmi les signes de l'Heure figurera la rareté de la science, la propagation de l'ignorance, la banalisation de la fornication, l'importance numérique des femmes, la diminution des hommes au point qu'il y aura 50 femmes sous l'autorité d'un seul homme".

(Al-Boukhari n° 79 selon les termes qui viennent d'être cité, Mouslim n°4825, Ahmad n°12735 et At-Tirmidhi n°2131)

 

copié de true.salaf.over-blog.com

Repost 0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 00:50

4ELEMENTS.jpg

و حدثني ‏ ‏عمرو بن سواد ‏ ‏وحرملة بن يحيى ‏ ‏واللفظ ‏ ‏لحرملة ‏ ‏أخبرنا ‏ ‏ابن وهب ‏ ‏أخبرني ‏ ‏يونس ‏ ‏عن ‏ ‏ابن شهاب ‏ ‏قال حدثني ‏ ‏أبو سلمة بن عبد الرحمن ‏ ‏أنه سمع ‏ ‏أبا هريرة ‏ ‏يقولا ‏ 
‏قال رسول الله ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏اشتكت النار إلى ربها فقالت يا رب أكل بعضي بعضا فأذن لها بنفسين نفس في الشتاء ونفس في الصيف فهو أشد ما تجدون من الحر وأشد ما تجدون من ‏ ‏الزمهرير 


D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), l'Envoyé d'Allah  ‏صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"L'Enfer se plaignit au Seigneur en disant :

"Ô Seigneur, je me dévore moi-même (sous l'effet de la chaleur et du froid excessifs) ! ".

Le Seigneur lui autorisa alors de pousser deux souffles, un en hiver et un autre en été.

C'est de celui-ci qu'émane la grande chaleur, et de celui-là qu'émane le grand froid que vous en souffrez."


Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 977

Repost 0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 01:11

alfredo.jpgرقم الفتوى: 

18126

هل هناك عشيرتان في الصين باسم يأجوج ومأجوج، وهل هم الذين ذكرهم الرسول - صلى الله عليه وسلم - في حديثه، وإن لم يكونوا فمن هم؟ 

 

Question :

 

Existe-t-il deux peuplades en chine du nom des Ya'joûj et des Ma'joûj ?

Sont-ils ceux dont le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) cite dans son hadîth ?

Si ce n’est pas eux, alors qui sont-ils ?

 

يأجوج ومأجوج طائفتان من بني آدم في الشرق الأقصى يخرجون في آخر   الزمان وأغلب الظن أنهم من سكان الصين وما حولها؛ لأنهم من الشرق الأقصى وقد أقام  ذو القرنين سداً بينهم وبين الناس كما ذكر الله في القرآن في سورة الكهف، فهم من بني آدم ويخرجون في آخر الزمان بعد الدجال، ثم ينزل الله عليهم مرضاً في رقابهم فيموتون، وهذا في زمن عيسى عليه الصلاة والسلام؛ لأن الدجال إذا خرج ينزل الله عيسى عليه السلام فيقتل الدجال، ويخرج يأجوج ومأجوج في زمن عيسى ثم يميتهم الله ويقضي عليهم، وأغلب الظن وظاهر القرآن الكريم وظاهر أخبار ذي القرنين أنهم في جهة الشرق، جهة الصين وما حولها.

 

Réponse :

 

Les Ya'joûj et les Ma'joûj sont deux groupes issus des descendants des fils d'Adam, originaire d’Extrême-Orient.

 

Ils feront leur apparition à la fin des temps et l’hypothèse la plus vraisemblable serait qu’il s’agisse de gens provenant de la Chine et de ses alentours, car ils sortiront de cette région.

 

Certes, Dhoû-l-Qarnayn a construit une barrière entre eux et les gens conformément à ce qu’Allah nous a relaté dans le saint Coran, dans le verset de la Caverne. 

 

Ils sont des descendants des fils d'Adam qui feront leur apparition à la fin des temps après l’apparition de l'Antéchrist (Dajjâl). 

 

Allah les fera périr par une maladie qui les affectera dans le cou de chacun d'entre eux et qui provoquera leur mort.

 

Ceci se déroulera pendant la même période que la venue de Jésus (paix d’Allah sur lui), car à l’apparition de l'Antéchrist (Dajjâl), Allah le fera descendre (paix d’Allah sur lui) pour tuer le Dajjâl.

 

Ce n’est qu’après que surgiront les Ya'joûj et les Ma'joûj et qu’ensuite Allah les fera mourir et c’est ainsi qu’Il les fera disparaitre. 

 

L’hypothèse la plus vraisemblable voudrait, tout en se basant sur le saint Coran et sur le récit de Dhoû-l-Qarnayn qu’il s’agisse des gens provenant du côté de l’Orient, du côté de la Chine et de ses alentours.

 

[Fin de la réponse du Sheikh]

 

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

 

clipart_fleches_0198.pngLien vers l'original

 

icone_audio.gif Ecouter le Cheikh

 


Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz

Repost 0