Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • : Ahl As-Sunnah wa-l-Jamâ’ah ne délaisse pas la Sunna pour comprendre le Coran
  • Contact

Compteur

Compteur Global

Recherche

Catégories

Liens

24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 18:55

6a00d83453596169e20163057a6c3a970d-500wi.jpg

Voici une khoutbah de Joumou'ah donnée aujourd'hui dans la mosquée de l'Arbresle (69) par votre frère le très nécessiteux envers le pardon et la guidance de son Seigneur Sulaymân Abu-Maryam, il s'agit d'une exhortation autour de l'explication de la parole d'Allah (traduction rapprochée) :

 

Ô vous qui avez cru! Craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu'elle a avancé pour demain. Et craignez Allah, car Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allah; [Allah] leur a fait alors oublier leurs propres personnes; ceux-là sont les pervers.

Ne sont pas égaux les gens du Feu et les gens du Paradis. Les gens du Paradis sont eux les gagnants.

(Sourate 59 versets 18, 19,20)

 

L'explication des versets est tirée de l'ouvrage at-tafsîr al-mouyassar, la première partie est en arabe et la deuxième en français.

 

Durée totale : 21 minutes environ

 

icone_audio.gif Audio à télécharger

 

copié de ahloulhadith.typepad.com

Repost 0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 14:08

000Question :

 

Je suis un jeune censé (louange à Allah), mais j’ai un problème : j’apprends des versets et des parties du Livre d’Allah sans m’attarder dessus, jusqu’à ce que je les oublie.

 

Un péché m’est-il compté lorsque j’apprendre les versets d’Allah et que je les oublie par la suite ?

 

Réponse :

 

Louange à Allah.

 

Il est requis à celui qui apprend du Livre d’Allah, de veiller à sa récitation [fréquente] afin qu’il n’oublie pas, comme l’a montré le Prophète (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui).

 

navbits start (3)  S’il oublie et que la cause de cela est une maladie qui l’a atteint et que sa mémoire s’est affaiblie, il n’y aura pas de péché compté pour lui.

 

navbits start (3)  Mais si son oubli est le résultat d’une négligence, alors le jugement n’est pas loin du péché car il n’aura pas mis en pratique une recommandation et une guidée du Prophète (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui), et parce que cela montre le manque d’amour et d’attention envers le Livre d’Allah.

 

Fatwa de cheikh Fawzen tirée de son site, Fatwa n°15995

copié de fatawaislam.com

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan

Repost 0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 13:59

7km8hv4a.jpgLa valeur, la grandeur et la force d’incidence du Coran sont telles que, si on l’avait fait descendre sur une montagne douée de raison, à l’instar des humains, tu l’aurais vue-en dépit de son extrême dureté et solidité- se soumettre et se fissurer par crainte d’Allah.

 

Comme Allah le Très Haut dit :

 

« Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah » (al-Hashr, 21).

 

C’est-à-dire que la montagne aurait écouté les avertissements, et ses rochers se seraient fissurés tant elle aurait été ébranlée par la crainte d’Allah.

 

La soumission (khushu’) : C’est le fait de courber la tête et de s’incliner.

 

C’est-à-dire, que tu la verrais poser son sommet sur le sol.

 

La fissuration : C’est le fait de se fendre.

 

C’est-à-dire qu’elle tremblerait et se fendrait par crainte d’Allah le Très Haut.

(Al-Tahrir wa al-tanwir, 28/104)

 

Comment se fait-il que vos cœurs ne se soumettent, ni se fendent par crainte d’Allah, alors que vous avez compris l’injonction d’Allah et que vous avez réfléchi sur Son Livre ?

(Tafsir ibn kathir, 4/343-344)

 

L’intention, en produisant un signe, est de faire ressortir la grandeur du Noble Coran ; d’inciter à la méditation de ses sublimes exhortations, car personne n’a d’excuse à ce sujet pour ne pas s’acquitter du droit d’Allah le Très Haut en exaltant Son Livre et admonestant celui qui ne respecte pas ce Sublime Coran.

 

La Grandeur du Noble Coran - Mahmud ibn Ahmad ibn Salih al-Dowsary - Page 35-36

Edition: daroussalam

Retranscription: Oumomeya

copié de la-ilaha-illallah.over-blog.com

Cheikh Mahmud ibn Ahmad ibn Salih Al-Dowsary

Repost 0
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 16:20

Nous sommes heureux de partager avec vous aujourd'hui ce Coran en ligne qui a la particularité d'afficher le moushaf de chacune des variantes des 10 lectures, avec leur règles de tajwid, dans le tarîq de ach-châtibiya et de ed-dourra (el-qiraat el'achr es-soughra)

 

      loupe.pngClic sur l'image pour l'agrandir

Capture1.JPG

 

Vous pouvez :   choisir votre variante sur le côté droit,

y consulter en bas de page les règles de tajwid,

ainsi que de consulter les poèmes traitant des lectures,

et des commentaires.

 

 loupe.pngClic sur l'image pour l'agrandir

 azert.JPG

 

Très complet, il pose aussi des annotations en violet sur les différences avec la version de Hafs de la lecture de Asim, ce qui permet au lecteur de pouvoir comparer avec cette version.

 

clipart_fleches_0198.pngLien vers le programme en version flash

 

copié de tajwid.over-blog.com

Repost 0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 20:39

uy-ru.jpg Explication de Shaykh Abderrazzaq Al Badr de la du'a traduit  par le frère Mehdi Abou Abdirrahman ( Qu' Allah le préserve ) 

 

 

icone_audio.gif Audio à télécharger

 

 

copié de spfbirmingham.com

 

 

Cheikh Abdrazzaq Ibn Abdelmohsin Al Badr

Repost 0
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 17:49

logo.jpg

Sans-titre-1-copie-5.gif

Le coran avec la traduction du sens de ses versets dans de nombreuses langues

 

clipart_fleches_0198.pngAccéder au site

Sans-titre-1-copie-5.gif

 

L'analyse grammaticale des versets du saint coran

 

clipart_fleches_0198.pngAccéder au site

Sans-titre-1-copie-5.gif

Liste de quelques récitateurs

 

clipart_fleches_0198.pngAccéder au site

Sans-titre-1-copie-5.gif

Les horaires de prières pour chaque ville de chaque pays

 

clipart_fleches_0198.pngAccéder au site

Repost 0
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 17:43

fati Traduction d'une épitre intitulée :

 

Quelques enseignements contenus dans sourate al-fatiha

بعض فوائد سورة الفاتحة

Cheikh Muhammad Ibn ‘Abdel-Wahhâb

الشيخ محمد بن عبد الوهاب

 

icone_texte.gif Dossier à télécharger 

(en français/arabe avec les voyelles)

 

Lorsque l'on connait la signification de ce que l'on récite, celà aide à la concentration dans la prière.

 

 

copié de fourqane.fr

 

 

 

Cheikh Muhammad Ibn ‘Abdel-Wahhâb

Repost 0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 16:58

 

 
 

 

asr Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Sache - qu'Allah te fasse miséricorde - qu'il est obligatoire pour nous d'apprendre quatre choses.

 

 La première est la science, qui est la connaissance d'Allah la connaissance de Son Prophète (sallalahou 'alayhi wa salam) et la connaissance de la religion de l'islam avec les preuves.

 

 La deuxième est la mise en pratique,

 

 La troisième est d'y inviter les gens

 

 Et la quatrième est de patienter en cas de persécution due à cet appel.

 

La preuve réside dans la parole d'Allah (subhanahu wa ta'ala) :

 

[Par le temps! L'homme est certes, en perdition sauf ceux qui croient, font de bonnes œuvres, se recommandent la vérité et se recomm

andent l'endurance.] (Sourate Al ‘Asr)

 

Ash-Shâfi'î -rahimaoullah- a dit: « Si Allah n'avait révélé que cette sourate comme preuve pour les créatures, elle leur aurait suffit ».

 

Commentaire :

 

 Ash-Shâfi'î: il s'agit de Abû 'Abdillâh Muhammad ibn Idrîs ibn Al-'Abbâs ibn 'Uthmân ibn Shâfi' Al-Hâshimî Al-Qurashî. Il est né à Gaza en l'an 150 de l'Hégire et est mort en Egypte en l'an 204 de l'hégire. Il est l'un des quatre imams [1].

 

 Ash-Shâfi'î signifie par là que cette sourate est suffisante pour les créatures, en terme d'encouragement à s'accrocher à la religion d'Allah par la foi, les bonnes oeuvres, l'appel à la religion d'Allah, et la patience dans cet effort. Et il ne veut pas dire par là que cette sourate est suffisante pour les créatures concernant toute la législation

.

 

 Quant à son affirmation: « Si Allah n'avait révélé que cette sourate comme preuve pour les créatures, elle leur aurait suffit », elle est véridique.

En effet, si une personne raisonnable et clairvoyante entend cette sourate ou la lit, elle agira alors nécessairement dans le but de sauver son âme de la perdition, en cherchant à adopter les quatre caractéristiques suivantes : la foi, les bonnes œuvres, la recommandation mutuelle de la vérité et de la patience.

 

[1] Les quatre imams sont Abû Hanîfah, Mâ

lik, Ash-Shâfi'î et Ahmad ibn Hanbal [NdT]

 

Titre: Le commentaire des Trois principes Fondamentaux - Sur un texte original du Cheikh Muhammad Ibn 'Abdul-Wahhâb

Auteur: Cheikh Muhammad ibn Sâlih Al-'Uthaymîn

Pages: Page 10 et Page 57

Maison d'édition: Edition Anas

Retranscription: Oum_chaïma

copié de rappel01.fr

 

 


 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Ibn ’Outheymine

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 22:47

Sun-Ecliptic-4Seasons-aDayOnEarth.gif Cheykh Al-Utheymîn -qu'Allah lui fasse miséricorde- fut questionné au sujet de la permission d'interpréter le Noble Qoran au moyen des théories scientifiques modernes.

Sa réponse fut la suivante : 

 

Réponse à la question 49 dans son livre Kitab Al-'ilm : 

 

L'interprétation du Qoran au moyen des Théories scientifiques comporte des dangers, car si nous expliquons le Qoran par celle-ci puis que par la suit une autre théorie qui lui est opposée fait son apparition, cela impliquera qu'aux yeux des ennemis de l'islam le Qoran est incorrect. 

 

Quand aux yeux des musulmans, l'erreur sera due à la conception qu'a eu celui qui a interpréter le Qoran de cette façon, mais les ennemis de l'islâm attendent un retournement de situation. 

 

C'est pour cette raison que je mets trés vivement en garde contre le fait d'interpréter le Qoran par ces choses scientifiques, et laissons cette chose à ce qui est dans les faits

 

Lorsqu'elle est confirmée dans les faits alors nous n'avons pas besoin de dire :" Le Qoran l'avait certes confirmé ".

 

Le Qoran a été révélé pour l'adoration, les moeurs et la méditation, Allah a dit ce qui signifie : 

 

( sens de la traduction approximative du verset ) 

" [Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent! " (Sourate Sâd verset 29), et il n'est pas pour ce genre de chose que l'on conçoit par l'expérience et que les gens conçoivent par leurs savoirs. 

 

Puis il peut être un grand et énorme danger que de mettre le Qoran en rapport avec ces choses, donnons comme exemple la parole d'Allah qui signifie :


( sens de la traduction approximative du verset ): 

" Ô peuple de djinns et d’hommes! Si vous pouvez sortir du domaine des cieux et de la terre, alors faites-le. Mais vous ne pourrez en sortir qu’à l’aide d’un pouvoir [illimité]. " (Sourate Le Miséricordieux verset 33). 

 

Lorsque des gens sont montés vers la lune, certaines personnes sont allés interpréter ce verset, l'ont lié à ce qui s'est passé et ont dit : " Ce qui est voulu par le terme " soltân " c'est la science, et que par leur science ils ont pu sortir du domaine des cieux et de la terre et se défaire de l'attraction (terrestre)".

 

Ceci est une erreur et il n'est pas permis d'expliquer le Qoran ainsi, car si tu expliques le Qoran dans ce sens, tu témoignes qu'Allah a voulu (dire) cela et c'est un témoignage énorme au sujet duquel tu seras questionné. 

 

Et celui qui médite sur le verset trouve que cette explication est fausse, car le contexte du verset est : l'explication de la situation des gens et leur devenir.

 

Lis Sourat Ar-Rahmân et tu trouveras que ce verset est mentionné après sa parole qui signifie :

 

( sens de la traduction approximative du verset ) 

''Tout ce qui est sur elle [la terre] doit disparaître," (sourate le Miséricordieux verset 26). 

 

Posons la question : Est ce que ces gens sont sortis du domaine des cieux ? 

 

La réponse : Non, et Allah a dit ce qui signifie :

 

( sens de la traduction approximative du verset ) 

" Si vous pouvez sortir du domaine des cieux et de la terre " 

 

Deuxièmement : Est ce qu'on a lancé contre eux un jet de feu et de fumée [ou de cuivre fondu] ? 

 

La réponse : Non. 

 

Par conséquent, il n'est pas correcte d'expliquer le verset de la même façon que ceux-là.

 

Et nous disons : Le fait qu'ils soient arrivés ou ils sont arrivé est dû aux sciences expérimentales qu'ils ont acquis par leurs expériences, quand à modifier le sens du Qoran pour le soumettre et faire en sorte qu'il prouve ceci, alors c'est incorrect et ce n'est pas permis. 

 

copié de fourqane.fr

Cheikh Mouhammad Ibn Salih IbnOutheymine

Repost 0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 01:56


680image

Abdel Aziz Al Ahmed (complet) الشيخ عبد العزيز الأحمد

Abdel Rachid Soufi (complet) الشيخ عبد الرشيد الصوفي

Abdel Bassit Abdel Samad (complet)1 الشيخ عبد الباسط عبد الصمد

Abdel Bassit Abdel Samad (complet)2 الشيخ عبد الباسط عبد الصمد

Abderrahman Soudais (complet) الشيخ عبد الرحمان السديس   

Abdullah Awwad Aljahny (complet) الشيخ عواد الجهني

Ahmed Ben Ali Elajami (complet) الشيخ أحمد العجمي

Ahmed Tayeb Hamdan (113 sourates) الشيخ الطيب حمدان

El Ayoune El Kouchi (complet) الشيخ العيون الكوشي

Fahd Al Kanderi (57 sourates) الشيخ فهد الكندري

Fares Abbad (complet) الشيخ فارس عباد

Hani Arrifai (complet) الشيخ هاني الرفاعي

Khaled Al Kahtani (complet) الشيخ خالد القحطاني

Maher Al Mueaqly (complet) الشيخ ماهر المعيقلي

Mahmoud Khalil Al Hussary (complet) الشيخ خليل الحصري

Mishary El Afasi (complet) الشيخ العفاسي

Mohamed El Barak (60 sourates) الشيخ محمد البراك

Mohamed El Kantaoui (113 sourates) الشيخ محمد الكنتاوي

Mohamed El Manchaoui (complet) الشيخ المنشاوي 

Mohamed El Mohaisany (complet) الشيخ المحيسني

Omar Al Kazabri Al Maghribi (111 sourates) الشيخ عمر القزابري 

Salah Budair (complet) الشيخ صلاح البدير

Saoud Al Cherim (complet) الشيخ سعود الشريم

Yassine El Jazaery (complet) الشيخ ياسر الجزيري

Repost 0
Published by abdelrahim.medine.over-blog.com - dans Saint Coran - القرآن الكريم
commenter cet article