Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • Le blog de abdelrahim.medine.over-blog.com
  • : Ahl As-Sunnah wa-l-Jamâ’ah ne délaisse pas la Sunna pour comprendre le Coran
  • Contact

Compteur

Compteur Global

Recherche

Catégories

Liens

24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 01:15
1 2009326 5783La question :

Le fait de "placer sa confiance en Allah" est l'un des types d'adoration ;

Est-ce que c'est permis alors de dire à quelqu'un : "Je place ma confiance en toi" ?

La réponse :

Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu'Allah a envoyé en qualité de miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ses frères jusqu'au jour de la résurrection.

Ceci dit :

Il n'est, certes, pas permis de dire :
"Je place ma confiance en toi", mais on doit plutôt dire : "Je te charge (de ceci et cela), et je place ma confiance en Allah".

Car
"mettre la confiance en Allah" veut dire que le cœur se fie à Allah en ce qui est de l'acquisition des bienfaits et le repoussement des méfaits, tout en ayant confiance en Allah et en faisant usage des moyens.

Ainsi, le fait de placer sa confiance sera uniquement en Allah.

Allah  dit :

 وَعَلَى اللهِ فَتَوَكَلُوا إِن كُنتُمْ مُؤْمِنِين ﴾ المائدة:23]

﴾Et c'est en Allah qu'il faut avoir confiance, si vous êtes croyants  ﴿[ El-Mâ'ida (La Table Servie) : 23]


Et dans un autre verset :

 وَقَالَ مُوسَى يَا قَوْم إِن كُنتُم آمَنتُم بِاللهِ فَعَلَيهِ تَوَكَّلوُا إِن كُنتُمْ مُسلِمِين ﴾ يونس: 84]

﴾Et Moïse dit : "Ô mon peuple, si vous croyez en Allah, placez votre confiance en Lui si vous (Lui) êtes soumis ﴿ [Yoûnous (Jonas) : 84]


Ainsi donc, Allah a exigé, dans ces deux versets, de placer la confiance en Lui afin d'accomplir la croyance et la soumission.

Quant aux questions ayant trait à la capacité de l'homme; il est, certes, permis d'en charger les autres ; tels que la vente et l'achat, car elles sont comptées parmi l'ensemble des moyens.

Sauf qu’on ne doit pas se fier à celui qu'on a chargé d'une affaire quant à la réalisation de celle-ci.

Toutefois, nous devons placer notre confiance en Allah  pour l'acquisition et l'arrangement de nos affaires et celles de celui que nous avons chargé.

Sur ce, le fait de charger quelqu'un (de faire quelque chose) est considéré comme l'un des moyens auxquels nous ne devons point se confier, mais bien plutôt se confier à Celui Qui a causé les moyens, et a créé le moyen et la créature, Qui est, certes, Allah .

Le savoir parfait appartient à Allah , et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes soit Loué, et que prière et salut soient sur notre Prophète, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ses frères jusqu'au jour de la résurrection.


Fatwa n°: 8

Catégorie: Fatwas relatives au dogme et au monothéisme

copié de ferkous.com

Cheikh Abou Abdil-Mou'az Mouhammad 'Ali Farkouss

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Unicité - التوحيد
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 01:15
1208256079.jpg Question :

Quel est votre avis concernant ceux qui disent qu'il est obligatoire pour nous de concentrer tous nos efforts pour l'instauration d'un nouveau califat (haute auorité islamique), cette façon de penser est-elle correcte ? 

Ou bien est-ce une erreur ? 

Réponse :

Cette manière de penser est complètement fausse, à cent pour cent !

Que dit Allah, qu'il soit glorifié, à ses prophètes :

« Nous avons certes envoyés dans chaque communauté un messager leur disant : adorez donc Allah et écartez vous des taghouts » S16v36.

Il leur a ordonner d'appeller les gens au tawhid, de la même façon le prophète, que la prière et la paix soient sur lui, ainsi que ses compagnons, qu'Allah les agréent, et tous ceux qui les suivent de tout époque et de tout lieu, tous appellent au tawhid et à la base sur laquelle repose la religion toute entière. 
 
Lorsque le prophète, que la prière et la paix soient sur lui, envoya Mou'adh, qu'Allah l'agrée, au Yemen, que lui a-t-il dit ?

Il lui a dit :

« appellent les à ce qu'ils attestent que nul ne mérite d'être adoré en vérité sauf Allah et que Mohammed est son messager, et s'ils t'obéissent dans cela alors informes les qu'Allah leurs a ordonné cinq prières par jours.... »

Donc Allah, qu'Il soit glorifié, a ordonné que l'appel des gens à l'islam soit par le tawhid, et aux bases de la religion, et le prophète en a fait de même.

Donc si nous disons que nous appellons les gens au califat, nous aurons alors délaissé le fondement principal qu'Allah et son prophète nous ont ordonné pour le substituer à un autre fondement. 
 
Qaud au califat, il s 'est interrompu depuis longtemps, et il sera remis en place à la fin des temps lorsqu'Allah l'aura décidé.

Et nous ne sommes pas chargés d'appeller les gens à l'instauration du califat.

Ce dont nous sommes chargés, c'est d'appeller les gens au tawhid, et celui qui appelle les gens à l'instauration du califat aura délaissé ce dont Allah l'a chargé pour suivre les devoirs imposés par les gens de son groupe.

Et Allah dit : 

« Ou bien auraient-ils des associés (à Allah) qui auraient établi pour eux des lois religieuses qu'Allah n'a jamais permises? Or, si l'arrêt décisif n'avait pas été prononcé, il aurait été tranché entre eux. Les injustes auront certes un châtiment douloureux ». 

L
'instauration du califat appartient à d'Allah, qu'il soit glorifié, c'est Lui Seul qui décidera de son moment, notamment lors de la venue de cette personne attendue faisant partie de la famille du Messager d'Allah, que la prière et la paix soient sur lui : le « mahdi » qui surgira lors de la descente de 'Issa, que la prière et la paix soient sur lui, voilà le califat qui sera instaurer.

Et il sera instaurer lorsqu'Allah le voudra Lui et non selon notre volonté.

Et l'oeuvre accomplie dans l'intention de son instauration est une oeuvre vaine, et leur intention n'est pas valable, il n'est pas permis de délaisser l'appel des gens au tawhid pour cette cause.

Et en vérité ces gens ne recherchent par leur prêche des intérêts politiques seulement, et cherchent plutôt à atteindre le pouvoir.

Et c'est à Allah que nous appartenons et c'est à Lui que nous reviendrons. 

Source : El fatwa-l-djaliya 'ani-l-manahidj adda'awiyya, question 18 p15 
Auteur : Cheykh Ahmed ibnou Yahia An-nedjmi
Cheikh Al-'Allaamah Ahmad Ibn Yahya An-Najmi
Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Unicité - التوحيد
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 00:50

Les-preuves-de-l-unicit-.png

 

 

icone_texte.gif  خمسون سؤالاً وجواباً في العقيدة Dossier à télécharger

icone_texte.gif  50 questions sur la foi Dossier à télécharger

 



Cheikh Muhammad Ibn ‘Abdel-Wahhâb

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Unicité - التوحيد
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 00:48
بسم الله الرحمن الرحيم-----------.jpg

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
 
أسأل الله الكريم رب العرش العظيم أن يتولاك في الدنيا والآخرة، وأن يجعلك مبارَكـًا أينما كنت، وأن يجعلك ممّن إذا أُعطيَ شكر، وإذا ابتُلي صبر، وإذا أذنب استغفر، فإنّ هؤلاء الثلاث عنوان السعادة

Je demande à Allah, Le Très Généreux, Le Seigneur du Trône, qu’Il te protège dans cette Vie et dans l’Au-delà,  et  qu’Il  te bénisse où que tu sois  et qu’Il te mette parmi ceux qui sont reconnaissants quand ils sont comblés, patients quand ils sont éprouvés et de ceux qui demandent le pardon quand ils pêchent. Certes, ce sont les trois signes du bonheur.
 
اعلم أرشدك الله لطاعته : أن الحنيفية ملة إبراهيم، أن تعبد الله مخلصاً له الدين،  كما قال تعالى

Sache, qu’Allah te guide vers son obéissance, que la Hanîfiyah est la religion d’Ibrahim -Bénédiction d’Allah sur lui- : C’est que tu adores Allah Lui vouant un culte exclusif, comme Il a dit :
 

وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالْإِنسَ إِلَّا لِيَعْبُدُونِ {56

-traduction relative et approchée-

« Et Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent (Seul). » (Sourate 51 verset 56)

ففإذا عرفت أن الله خلقك لعبادته، فاعلم أن العبادة لا تسمى عبادة إلا مع التوحيد، كما أن الصلاة لا تسمى صلاة، إلا مع الطهارة؛ فإذا دخل الشرك في العبادة، فسدت، كالحدث إذا دخل في الطهارة

Quand tu as appris qu’Allah t’a créé pour Son adoration, alors, sache que l’adoration n’est appelée adoration que si elle est accompagnée du Tawhid (l’unicité), tout comme une prière n’est appelée prière que si elle est accompagnée de la purification (at-taharah).

Or, quand le chirk entre dans l’adoration, il la corrompt, tout comme l'impureté (invalide) la purification quand elle est présente.
 

فإذا عرفت أن الشرك إذا خالط العبادة أفسدها، وأحبط العمل، وصار صاحبه من الخالدين في النار؛ عرفت أن أهم ما عليك : معرفة ذلك ،لعل الله أن يخلصك من هذه الشبكة، وهي الشرك بالله التي قال الله فيه،

Ainsi, quand tu seras conscient que si l’association entre dans l’adoration, elle la corrompt, que cela annule les oeuvres et que celui qui le fait sera parmi ceux qui seront éternellement dans le Feu (de l’Enfer), alors tu prendras conscience de la plus importante (obligation) qui t’incombe, qu'Allah te sauve de cet abîme, et c'est le Chirk Billah (associer à Allah),  à propos duquel Allah le Très Haut a dit :
 

إِنَّ اللّهَ لاَ يَغْفِرُ أَن يُشْرَكَ بِهِ وَيَغْفِرُ مَا دُونَ ذَلِكَ لِمَن يَشَاء

-traduction relative et approchée-

« Certes Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne quelque associé. A part cela, il pardonne [tout autre péché] à qui Il veut. » (Sourate 4 verset 48)

 

وذلك بمعرفة أربع قواعد، ذكرها الله في كتابه

Et cela se fait par la connaissance de quatre principes qu’Allah a mentionné dans Son Livre :

Bronzescrollworkbardivider-1.gif


Le premier principe القاعدة الأولى

 

القاعدة الأولى : أن تعلم أن الكفار ، الذين قاتلهم رسول الله ، يُقِرُّون بأنّ الله هو الخالق ، المدبر. ولم يدخلهم ذلك في الإسلام، والدليل قوله تعالى

Le premier principe est que tu saches que les mécréants, que le Messager a combattu, affirmaient qu’Allah le Très Haut, est Le Créateur et Le Gérant de toutes les affaires. Mais cela ne les a pas fait entrer en Islam.


Et la preuve est Sa parole, le Très Haut, Qui a dit :

قُلْ مَن يَرْزُقُكُم مِّنَ السَّمَاء وَالأَرْضِ أَمَّن يَمْلِكُ السَّمْعَ والأَبْصَارَ وَمَن يُخْرِجُ الْحَيَّ مِنَ الْمَيِّتِ وَيُخْرِجُ الْمَيَّتَ مِنَ الْحَيِّ وَمَن يُدَبِّرُ الأَمْرَ فَسَيَقُولُونَ اللّهُ فَقُلْ أَفَلاَ تَتَّقُونَ {31

-traduction relative et approchée-

« Dis [Ô Mouhammad] : «  Qui vous attribue de la nourriture du ciel et de la terre ? Qui déteint l’ouïe et la vue, et qui fait sortir le vivant du mort et fait sortir le mort du vivant, et qui administre tout ? »  Ils diront : « Allah ». Dis alors : « Ne Le craignez-vous donc pas ? » (Sourate 10 verset 31)

Bronzescrollworkbardivider-1.gif


Le second principe القاعدة الثانية


القاعدة الثانية: أنهم يقولون :  ما دعوناهم وتوجهنا إليهم إلا لطلب القربة والشفاعة.

Le second principe : qu’ils (les polythéistes) disent :

« Nous ne les invoquons et nous ne tournons autour d’eux que dans l’espoir du rapprochement et de l’intercession (avec Allah). »
 

فدليل القربة، قوله تعالى


Ainsi, la preuve concernant l’espoir de Son rapprochement (auprès des saints vertueux), est Sa parole :
 

وَالَّذِينَ اتَّخَذُوا مِن دُونِهِ أَوْلِيَاء مَا نَعْبُدُهُمْ إِلَّا لِيُقَرِّبُونَا إِلَى اللَّهِ زُلْفَى إِنَّ اللَّهَ يَحْكُمُ بَيْنَهُمْ فِي مَا هُمْ فِيهِ يَخْتَلِفُونَ إِنَّ اللَّهَ لَا يَهْدِي مَنْ هُوَ كَاذِبٌ كَفَّارٌ {3

-traduction relative et approchée-

« Tandis que ceux qui prennent des Awliyâ (défenseurs, alliés, protecteurs) en dehors de Lui (disent) : «  Nous ne les adorons que pour qu’ils nous rapprochent davantage d’Allah  ». En vérité, Allah jugera parmi eux sur ce en quoi ils divergent. Allah ne guide pas celui qui est menteur et grand ingrat. » (Sourate 39 verset 3)
 

ودليل الشفاعة، قوله تعالى


Et la preuve concernant la demande de Son intercession (auprès des saints vertueux) est Sa parole. Le Très Haut, a dit :
 

وَيَعْبُدُونَ مِن دُونِ اللّهِ مَا لاَ يَضُرُّهُمْ وَلاَ يَنفَعُهُمْ وَيَقُولُونَ هَـؤُلاء شُفَعَاؤُنَا عِندَ اللّهِ قُلْ أَتُنَبِّئُونَ اللّهَ بِمَا لاَ يَعْلَمُ فِي السَّمَاوَاتِ وَلاَ فِي الأَرْضِ سُبْحَانَهُ وَتَعَالَى عَمَّا يُشْرِكُونَ {18

-traduction relative et approchée-

« Au lieu d’Allah, ils adorent ce qui ne peut ni leur nuire ni leur profiter et disent : « Ceux-ci sont nos intercesseurs auprès d’Allah. » Dis : « Informerez-vous Allah de ce qu'Il ne connaît pas dans les cieux et sur la terre ? » Pureté à Lui, Il est Très élevé au-dessus de ce qu'ils Lui associent !» (Sourate 10 verset 18)


 والشفاعة شفاعتان؛ شفاعة منفية؛ وشفاعة مثبتة

فالشفاعة المنفية هي التي تطلب من غير الله، فيما لا يقدر عليه إلا الله؛ والدليل قوله تعالى


Et l’intercession est de deux types : l’intercession interdite et l’intercession permise.
 

  • L’intercession interdite est celle faite à autre qu’Allah concernant ce qu’Allah Seul est capable de faire. Et la preuve est Sa parole, le Très Haut :
     

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ أَنفِقُواْ مِمَّا رَزَقْنَاكُم مِّن قَبْلِ أَن يَأْتِيَ يَوْمٌ لاَّ بَيْعٌ فِيهِ وَلاَ خُلَّةٌ وَلاَ شَفَاعَةٌ وَالْكَافِرُونَ هُمُ الظَّالِمُونَ {254

-traduction relative et approchée-

« Ô vous qui croyez ! Dépensez de ce que Nous vous avons attribué, avant que vienne le jour où il n’y aura ni rançon, ni amitié, ni intercession. Et ce sont les mécréants qui sont les Zhâlimoûn. » (Sourate 2 verset 254)


 والمثبتة، هي التي تطلب من الله، فيما لا يقدر عليه إلا الله؛ والشافع مكرم بالشفاعة؛ والمشفوع له من رضي الله قوله وعمله، بعد الإذن؛ والدليل قوله تعالى
  • Et l’intercession permise est celle faite à Allah, dans ce que Seul Allah est capable de faire. Ainsi l’intercesseur est honoré de l’intercession. Et celui qui intercèdera pour quelqu’un, doit être quelqu’un dont les actions et les paroles sont agréées par Allah, après qu’Il lui ait donné la permission (d'intercéder). Et la preuve est Sa parole, le Très Haut :
     

مَن ذَا الَّذِي يَشْفَعُ عِنْدَهُ إِلاَّ بِإِذْنِهِ

-traduction relative et approchée-

« Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? » (Sourate 2 verset 255)


Bronzescrollworkbardivider-1.gif

Le troisième principe القاعدة الثالثة


القاعدة الثالثة : أن النبي ظهر على أناس متفرقين في عباداتهم. منهم من يعبد الملائكة، ومنهم من يعبد الأنبياء و الصالحين، ومنهم من يعبد الأحجار والأشجار، منهم من يعبد الشمس والقمر. قاتلهم رسول الله  ولم يفرق بينهم؛ والدليل قوله تعالى


Le troisième principe
 est que le Prophète -Prières et bénédiction d’Allah sur lui- rencontra des gens différents dans leurs adorations. Parmi eux il y avait des gens qui adoraient les anges, certains qui adoraient les Prophètes et les hommes pieux, d’autres qui adoraient les pierres et  les arbres, et parmi eux il y en a qui adoraient le soleil et la lune. Le Messager d’Allah  -Prières et bénédiction d’Allah sur lui- les a combattus et n’a pas fait de distinction entre eux.


La preuve est la parole d’Allah le Très Haut :
 

وَقَاتِلُوهُمْ حَتَّى لاَ تَكُونَ فِتْنَةٌ وَيَكُونَ الدِّينُ لِلّهِ

-traduction relative et approchée-

« Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de Fitnah et que la religion soit entièrement à Allah seul. » (Sourate 2 verset 193)


 ودليل الشمس والقمر، قوله تعالى


Et la preuve que le soleil et la lune (sont adorés) est la parole du Très Haut :
 

وَمِنْ آيَاتِهِ اللَّيْلُ وَالنَّهَارُ وَالشَّمْسُ وَالْقَمَرُ لَا تَسْجُدُوا لِلشَّمْسِ وَلَا لِلْقَمَرِ

-traduction relative et approchée-

« Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune... » (Sourate 41 verset 37)


ودليل الملائكة، قوله تعالى


Et la preuve que les anges (sont adorés) est la parole du Très Haut :
 

وَلاَ يَأْمُرَكُمْ أَن تَتَّخِذُواْ الْمَلاَئِكَةَ وَالنِّبِيِّيْنَ أَرْبَابًا

-traduction relative et approchée-

« Et il ne va pas vous recommander de prendre les anges et les prophètes pour seigneur (divinités). » (Sourate 3 verset 80)


ودليل الأنبياء، قوله تعالى


Et la preuve que les Prophètes (sont adorés) est la parole du Très Haut :
 

وَإِذْ قَالَ اللّهُ يَا عِيسَى ابْنَ مَرْيَمَ أَأَنتَ قُلتَ لِلنَّاسِ اتَّخِذُونِي وَأُمِّيَ إِلَـهَيْنِ مِن دُونِ اللّهِ قَالَ سُبْحَانَكَ مَا يَكُونُ لِي أَنْ أَقُولَ مَا لَيْسَ لِي بِحَقٍّ إِن كُنتُ قُلْتُهُ فَقَدْ عَلِمْتَهُ تَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِي وَلاَ أَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِكَ إِنَّكَ أَنتَ عَلاَّمُ الْغُيُوبِ

-traduction relative et approchée-

« [Rappelle] le moment où Allah dira : « Ô ’Issâ, fils de Maryam, est ce toi qui as dit aux gens : « Prenez-moi, ainsi que ma mère pour deux divinités en dehors d’Allah ? » Il dira : « Gloire et pureté à Toi ! Il ne m’appartient pas de déclarer ce que je n’ai pas le droit de dire ! Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Tu es, en vérité, le Grand Connaisseur de tout ce qui est inconnu. » (Sourate 5 verset 116)


ودليل الصالحين، قوله تعالى


Et la preuve que les hommes pieux (sont adorés) est la parole du Très Haut :
 

أُولَـئِكَ الَّذِينَ يَدْعُونَ يَبْتَغُونَ إِلَى رَبِّهِمُ الْوَسِيلَةَ أَيُّهُمْ أَقْرَبُ وَيَرْجُونَ رَحْمَتَهُ وَيَخَافُونَ عَذَابَهُ إِنَّ عَذَابَ رَبِّكَ كَانَ مَحْذُورًا

-traduction relative et approchée-

« Ceux qu’ils invoquent, cherchent [eux-mêmes], à qui mieux mieux, le moyen de se rapprocher le plus de leur Seigneur. Ils espèrent Sa miséricorde et craignent Son châtiment. Le châtiment de ton Seigneur est vraiment redoutable. » (Sourate 17 verset 57)


 ودليل الأحجار والأشجار، قوله تعالى

Et la preuve que les pierres et les arbres (sont adorés) est Sa parole, le Très Haut :

 

أَفَرَأَيْتُمُ اللَّاتَ وَالْعُزَّى {19}

وَمَنَاةَ الثَّالِثَةَ الْأُخْرَى {20}

-traduction relative et approchée-

« Que vous en semble [des divinités], Al-lät (divinité adorée à Tâ-if) et Al-ouzzä (divinité adorée à Nakhla entre La Mecque et Tâ-if), ainsi que Manät (divinité adorée à sayfoul-bahr, qui se trouvait au niveau de Médine sur la Mer Rouge), cette troisième autre ? » (Sourate 53 versets 19 et 20)


وحديث أبي واقد الليثي، قال :

خرجنا مع رسول الله  إلى حنين، ونحن حدثاء عهد بكفر، وللمشركين سدرة يعكفون عندها، وينوطون بها أسلحتهم، يقال لها ذات أنواط، فمررنا بسدرة، فقلنا: يا رسول الله، اجعل لنا ذات أنواط، كما لهم ذات أنواط؛ فقال رسول الله:  الله أكبر، إنها السنن، قلتم والذي نفسي بيده، كما قالت بنو إسرائيل لموسى


Et dans le hadith de Abou Waaqid al-Laythiy -Qu’Allah l’agrée- qui a dit :


« Nous sortions avec le Prophète -Prières et bénédiction d’Allah sur lui- pour l’expédition militaire de Hounayn et nous avions récemment quitter le polythéisme. Les polythéistes avaient un arbre pour lequel ils avaient de la dévotion et sur lequel ils suspendaient leur armes, ils l’appelaient « Dhaat Anwaat ». Nous sommes passés près d’un arbre et nous avons dit : « Ô Messager d’Allah ! Désigne-nous un Dhaat Anwaat semblable à leur Dhaat Anwaat. » Il répondit : « Allahou Akbar (Allah est le plus grand) ! Ce sont les chemins déviés ! Par Celui qui détient mon âme dans Sa main, ce que vous avez demandé est semblable à ce que Bani Isra-yl demanda à Moussa -Bénédiction d’Allah sur lui- : 

يَا مُوسَى اجْعَل لَّنَا إِلَـهًا كَمَا لَهُمْ آلِهَةٌ قَالَ إِنَّكُمْ قَوْمٌ تَجْهَلُونَ {138}

إِنَّ هَـؤُلاء مُتَبَّرٌ مَّا هُمْ فِيهِ وَبَاطِلٌ مَّا كَانُواْ يَعْمَلُونَ {139}

قَالَ أَغَيْرَ اللّهِ أَبْغِيكُمْ إِلَـهًا وَهُوَ فَضَّلَكُمْ عَلَى الْعَالَمِينَ {140}

-traduction relative et approchée-

« Ô Moussa, désigne-nous une divinité semblable à leurs divinités. » Il dit : « Vous êtes certes des gens ignorants. Le culte auquel ceux-là s’adonnent est caduc ; et tout ce qu’ils font est nul et sans valeur. » Il leur dit : « Chercherai-je pour vous une autre divinité qu’ Allah, alors que c’est Lui qui vous a préférés à toutes les créatures (de leur époque) ? » (Sourate 7 versets138 à 140)»

[Rapporté par At-Tirmidhi (2180) qui a dit que le hadith est Hassan Sahih, et Ahmad (5/218), Ibn Abi Aasim dans As-Sounnah (76), Ibn Hibban dans son Sahih (6702) et il a été authentifié par Ibn Hadjar dans al-Isaabah (4/216)]


Bronzescrollworkbardivider-1.gif


Le quatrième principe القاعدة الرابعة


القاعدة الرابعة : أن مشركي زماننا أغلظ شركاً من الأولين، لأن الأولين يشركون في الرخاء، ويخلصون لله في الشدة؛ ومشركي زماننا شركهم دائم، في الرخاء والشدة. والدليل قوله تعالى


Le quatrième principe
 est que les polythéistes de notre époque sont pires dans leur polythéisme que les polythéistes qui les ont précédés. Ceci, parce que ceux qui les ont précédés commettaient le chirk (polythéisme) dans les moments d’aisance et vouaient leurs cultes exclusivement à Allah dans les moments de difficulté. Tandis que le chirk des mouchrikine (polythéistes) de notre époque est continue, pendant l’aisance et la difficulté.


La preuve c’est Sa parole, le Très Haut :
 

فَإِذَا رَكِبُوا فِي الْفُلْكِ دَعَوُا اللَّهَ مُخْلِصِينَ لَهُ الدِّينَ فَلَمَّا نَجَّاهُمْ إِلَى الْبَرِّ إِذَا هُمْ يُشْرِكُونَ

-traduction relative et approchée-

« Quand ils montent en bateau, ils invoquent Allah Lui vouant exclusivement leur culte. Une fois qu’Il les a sauvés [des dangers de la mer en les ramenant] sur la terre ferme, voilà qu’ils [Lui] donnent des associés...» (Sourate 29 versets 65)


 والله سبحانه أعلم

Et Allah, Le Sublime, est plus Savant.

وصلى الله على محمد، وعلى آله وصحبه وسلم

Que les prières et la bénédiction d'Allah soient sur Mouhammad, sur sa famille et sur ses compagnons.

Source : Son épitre : « Al Qawa'yd Arba' »
Tiré du site : SalafiPublications


icone_texte.gif Dossier à télécharger en français 

icone_texte.gif Dossier à télécharger en arabe 

icone_texte.gif Explication des 4 principes de base de Cheikh Fawzan en arabe

Cheikh Muhammad Ibn ‘Abdel-Wahhâb

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Unicité - التوحيد
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 00:45

alkalm.jpgIl a été demandé à notre éminent SHeikh Muhammad Ibn ‘Uthaymîn (rahimahullâh) comment concilier les hadîth suivant : 

 

 « Allâh était et rien n’avait existé avant Lui. Son Trône flottait sur de l’eau – et Il avait tout écrit avant de créer les cieux et la terre » 

 

et le hadîth : « La plume est la première chose créée par Allâh ».

 

Il y a une apparente contraction entre ces hadîth au sujet de ce qui a été créé le premier.

Il en est de même de l’information selon laquelle Muhammad est la première créature d’Allâh ?

 


SHeikh a répondu que ces hadîth sont concordants et cohérents et ne se contredisent pas.

 

La première chose créée par Allâh à notre connaissance c’est le « Trône », et Il s’y installa après avoir créé les cieux.

 

Allâh – Ta’âla - dit :

« Et c’est Lui qui a créé les cieux et la terre en six jours, - alors que son Trône était sur l’eau, - afin d’éprouver lequel de vous agirait le mieux.. » [1]

 

S’agissant de la plume, le hadîth susmentionné n’est pas une preuve sur le fait qu’elle est la première chose créée par Allâh.

Le sens voulut plutôt, est que dès qu’Allâh l’a créé, Il lui a donné l’ordre d’écrire et elle a écrit toute chose.

Quant à Muhammad (sallallahu ‘alayhi wa sallam), il est comme les autres êtres humains donc créé à partir de la semence de son père, ‘Abdullâh Ibn ‘Abdel-Moutalib.

 

Il ne se distingue en rien des autres sur le plan physique d’après sa propre déclaration : « Je ne suis qu’un être humain, j’oublie comme vous oubliez ».

 

Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) s’effrayait, éprouvait de la soif, souffrait du froid et de la chaleur, comme il lui est arrivé de tomber malade et de mourir.

Tout ce qui pouvait naturellement arriver à l’homme lui arrivait.

Toutefois il se distinguait des autres par le fait qu’il recevait la révélation divine, car il faisait partie des Envoyés.

 

Allâh – Ta’âla - dit :

« Allâh sait mieux où placer Son message. » [2


Notes

[1] Coran, 11/7

[2] Coran, 6/12

Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn ‘Uthaymîn, 1/62-63

copié de manhajulhaqq.com

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Ibn ’Outheymine

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Unicité - التوحيد
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 00:43

 

icone_texte.gif Dossier arabe/français à télécharger

 

icone_audio.gif Audio Matn al-qawâ3id al-arbi3

 

icone_audio.gif Audio Al-qawâid al-arbi3 psalmodié

Cheikh Muhammad Ibn ‘Abdel-Wahhâb

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Unicité - التوحيد
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 00:12
images--11-.jpg
 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany

 
 

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Unicité - التوحيد
commenter cet article
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 00:00

Clipboard01.jpgCertes, il est clair que le Tawhid (la foi en l’Unicité d’Allah dans l’adoration, Ses Noms et ses attributs et dans Sa Souveraineté et le monothéisme pur de l’Islam) est un fondement important qui est nécessaire pour que nos actes soient valables et pour qu’Allah les acceptent de notre part.

 

Le Tawhid est donc le point central de la religion, et c’est pour transmettre le message du Tawhid qu’Allah a envoyé tous les messagers...

 

icone_texte.gif Dossier à télécharger en français

 

icone_texte.gif Dossier à télécharger en arabe


 

 

 

Cheikh Mouhammad Âman bnou 'Alî al Jâmî

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Unicité - التوحيد
commenter cet article
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 02:40

 

 

aqeda0069.gif  

 

Question :

 

Votre Eminence [Sheikh], qu’Allah vous accorde Son pardon : « [la question posée est] :

" qu’elle est votre avis sur le comportement de certains frères qui bougent l’index de droite à gauche et de haut en bas lors du Tachahoud en prétextant [par cet acte] qu’Allah est partout ? " »...

Réponse :

 

Si, en effet, la personne croit en cela et renferme ce genre de croyance, alors cela est considéré comme étant une falsification [houloul] d’un Attribut d’Allah oua al ‘iyadhou bi Allah, ceci est de la mécréance [Koufr] envers Allah ‘aza oua jal

 

Le fait de bouger l’index n’a pas pour but ce genre de raisonnement méprisable mais il s’agit plutôt d’un acte qui désigne l’Unicité [At-Tawhid],

un acte qui désigne l’unité [wihdaniya] et donc, on doit bouger [cet index] lors de la prononciation du Nom d’Allah [Allah] et lors des invocations désignant par cet acte l’Unicité [At-Tawhid] et non pas pour désigner qu’Allah est partout.

 

Celui qui renferme ce genre de croyan

ce est considéré comme étant un mécréant, falsificateur [houlouli]. 

 

[Fin de la réponse du Sheikh].

 

Source : www.alfawzan.ws 

Fatawa Al 'Aquida de Sheikh Salih Ibn Fa

wzân Al Fawzân (hafidhahou Allah). 

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

copié de alghourabaa.com

 

 


 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Unicité - التوحيد
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 00:20

alkalm.jpgIl a été demandé à notre éminent SHeikh Muhammad Ibn ‘Uthaymîn (rahimahullâh) comment concilier les hadîth suivant : 

 

 « Allâh était et rien n’avait existé avant Lui. Son Trône flottait sur de l’eau – et Il avait tout écrit avant de créer les cieux et la terre » 

 

et le hadîth : « La plume est la première chose créée par Allâh ».

 

Il y a une apparente contraction entre ces hadîth au sujet de ce qui a été créé le premier.

Il en est de même de l’information selon laquelle Muhammad est la première créature d’Allâh ?

 


SHeikh a répondu que ces hadîth sont concordants et cohérents et ne se contredisent pas.

 

La première chose créée par Allâh à notre connaissance c’est le « Trône », et Il s’y installa après avoir créé les cieux.

 

Allâh – Ta’âla - dit :

« Et c’est Lui qui a créé les cieux et la terre en six jours, - alors que son Trône était sur l’eau, - afin d’éprouver lequel de vous agirait le mieux.. » [1]

 

S’agissant de la plume, le hadîth susmentionné n’est pas une preuve sur le fait qu’elle est la première chose créée par Allâh.

Le sens voulut plutôt, est que dès qu’Allâh l’a créé, Il lui a donné l’ordre d’écrire et elle a écrit toute chose.

Quant à Muhammad (sallallahu ‘alayhi wa sallam), il est comme les autres êtres humains donc créé à partir de la semence de son père, ‘Abdullâh Ibn ‘Abdel-Moutalib.

 

Il ne se distingue en rien des autres sur le plan physique d’après sa propre déclaration : « Je ne suis qu’un être humain, j’oublie comme vous oubliez ».

 

Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) s’effrayait, éprouvait de la soif, souffrait du froid et de la chaleur, comme il lui est arrivé de tomber malade et de mourir.

Tout ce qui pouvait naturellement arriver à l’homme lui arrivait.

Toutefois il se distinguait des autres par le fait qu’il recevait la révélation divine, car il faisait partie des Envoyés.

 

Allâh – Ta’âla - dit :

« Allâh sait mieux où placer Son message. » [2


Notes

[1] Coran, 11/7

[2] Coran, 6/12

Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn ‘Uthaymîn, 1/62-63

copié de manhajulhaqq.com

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Ibn ’Outheymine

Repost 0
Published by Abdelrahim Médine - dans Unicité - التوحيد
commenter cet article